Lecture en partenariat avec la Médiathèque de Gap

Médiathèque de Gap

Lecture
« Virginia à la bibliothèque »

tue 26 mar 2019 / 18h

ERD’O Cie
D’après Un lieu à soi de Virginia Woolf, traduction de Marie Darrieussecq
Mise en scène Edith Amsellem
Avec Anne Naudon


Dans un anachronisme assumé, Virginia Woolf viendra en personne nous parler de la place des autrices en littérature et des conditions nécessaires à l’exercice de leur art. Un texte publié en 1929 qui continue à nous surprendre par la justesse et la modernité de sa vision.

« Ce livre rassemble une série de conférences sur le thème de la fiction et des femmes que Virginia Woolf prononça en 1928 à l’université de Cambridge. Le sujet principal est la place des auteures dans l'histoire de la littérature. Woolf se penche sur les facteurs qui ont empêché l'accession des femmes à l'éducation, à la production littéraire et au succès. L'une de ses thèses principales, qui a donné son titre à l'ouvrage, est « Une femme doit avoir de l’argent et un lieu à elle si elle veut écrire de la fiction.»
À la manière d’un roman, et s’appuyant sur l’histoire littéraire, Virginia Woolf retrace ainsi le cheminement qui l’a conduite vers cette célèbre thèse, qui reste incontournable de nos jours.

Pour le spectacle, je vais m'appuyer sur la récente traduction (2016) de Marie Darrieussecq, qui propose dans "Un lieu à soi" une remise en perspective essentielle de la question de l'écriture et des femmes au sein de la littérature contemporaine.
De plus l'humour et l'ironie de Woolf qu'on avait du mal à percevoir dans les précédentes traductions, retrouvent sous la plume de Darrieussecq une place essentielle dans le texte. » Edith Amsellem

Cette lecture est programmée en partenariat avec la Médiathèque de Gap

Gratuit sur inscription :
04 92 52 52 52 /