Vanessa Winship

She dances on Jackson

Exposition du 9 janvier au 28 mars 2020
Vernissage jeu. 9 janvier 2020 / 19h

« Il y a quelque chose d’incroyablement beau et pourtant profondément dérangeant à propos de l’Amérique... cette curieuse et inévitable solitude et mélancolie créée par la quête du rêve américain. »

Vanessa Winship

 

En 2011, Vanessa Winship s’est vue décerner le Prix Henri Cartier-Bresson qui permet à un photographe de développer un nouveau projet. Pendant plus d’un an, elle a choisii de traverser les Etats-Unis, de la Californie à la Virginie, du Nouveau-Mexique au Montana, à la poursuite du « rêve américain ». She dances on Jackson se lit comme une conversation, une interaction poétique et cadencée entre paysages et portraits explorant l’immensité des Etats-Unis et tentant de comprendre le lien qui se crée entre un territoire et ses habitants. Pour Vanessa Winship, cette relation devient inextricable : chaque lieu prend son sens en fonction des personnes qu’elle y croise, de ce qu’elle y voit et de ce qui lui arrive. Les rencontres, les sons et les odeurs ajoutent une dimension supplémentaire à son travail et à ses images.
She dances on Jackson est une nouvelle étape dans le travail de la photographe. A son travail précédent de réalisation de portraits saisissants en noir et blancs, s’ajoutent cette fois des paysages extrêmement maîtrisés. Pour elle, la photographie est un processus littéraire au travers duquel elle cherche à comprendre la vie. Son approche intime permet à chacun d’apercevoir le monde comme elle le voit, ne serait-ce qu’un instant.
 


Vanessa Winship


Exposition du 9 janvier au 28 mars 2020