cirque | Création

À bas bruit
Tarif Grenat
thu 10, fri 11 jan 2013 / 20h30
durée 1h
Théâtre La passerelle

Conception et mise en scène Mathurin Bolze
Cie Mpta

A voir en famille dès 12 ans


Depuis Fenêtres jusqu’à Du goudron et des plumes, en passant par Tangentes et Ali, tous les spectacles de Mathurin Bolze ont été accueillis au théâtre La passerelle laissant, bien ancrés dans les mémoires de ceux qui les ont vus, des souvenirs sensibles.
Savant mélange de genres entre trampoline, acrobatie et danse, ses créations sont d’une grande puissance visuelle due à la force des scénographies dans lesquelles le décor se fait agrès, à l’atmosphère d’étrangeté qui s’en dégage, et à l’incroyable maîtrise technique des artistes.
Le cirque est pour Mathurin Bolze une histoire de corps autant que d’esprit, d’art du mouvement et de poésie pure. Il poursuit donc avec A bas bruit sa quête artistique toujours au service d’un propos qui place l’homme face à des situations de risque, de fragilité, de solitude. Il sera cette fois question de mondes intérieurs, de sentiments naissants, d’autobiographie et de fiction mêlés pour faire apparaître les fragments d’une histoire en mouvement, entrainés par une « roue de hamster » à taille humaine, ou un tapis roulant à l’infini.
Comme toujours, Mathurin Bolze se nourrit et se laisse inspirer par une œuvre littéraire. Pour cette pièce, ce sera l’ombre de Jean Rouch, ethnologue à l’origine du « cinéma vérité » dans les années 50, qui planera au-dessus du plateau. Son travail, centré autour de l’aventure humaine, entre en résonance avec celui de Mathurin Bolze impliquant ses compagnons d’aventure tout au long du processus de création.
Un spectacle qui devrait, cette fois encore, nous entraîner loin des sentiers battus…
 

INTERVIEW DE MATHURIN BOLZE (© Théâtre des Célestins)


Distribution en cours

Coproduction : Les Célestins, théâtre de Lyon ; Le Parc de la Villette EPPGHV, Paris ; La Verrerie, Alès-en-Cévennes - Pôle national des arts du cirque Languedoc-Roussillon ; Théâtre national de Bretagne, Rennes ; La passerelle, scène nationale de Gap et des Alpes du Sud ; Le Bois de l’Aune, Pôle artistique et culturel de la Communauté du Pays d’Aix ; Marseille-Provence 2013 – Capitale européenne de la culture ; Théâtre de la Renaissance, Oullins.
Avec le soutien de l’Espace Malraux, scène nationale de Chambéry ; Les Subsistances, Lyon.

La compagnie Mpta/Mathurin Bolze est conventionnée par la DRAC et le Conseil régional Rhône-Alpes. Elle est soutenue par le ministère de la Culture et de la Communication - DGCA, et la Ville de Lyon.
Depuis 2012, la compagnie Mpta/Mathurin Bolze est associée aux Célestins, théâtre de Lyon.


Crédit photo : Christophe Raynaud De Lage