cirque

Acrobates
Tarif Grenat
tue 4, wed 5 feb 2014 / 20h30
durée 1h10
Théâtre La passerelle

Mise en scène Stéphane Ricordel
Dramaturgie et film Olivier Meyrou


Dans une énergie à couper le souffle, deux jeunes acrobates incroyablement doués célèbrent l’amitié, la tendresse envers un ami perdu et le bonheur de vivre.
Evoluant dans un espace virtuel, à la fois abstrait, naturel et onirique, Alexandre Fournier, grand, blond et aérien, et Matias Pilet, brun, râblé et noueux, dansent l’acrobatie et osent les figures les plus folles pour explorer leurs corps, leur fatigue, leurs limites. Jusqu’à nous faire perdre la tête, tant ils se confondent, se répondent et se complètent pour mieux défier l’équilibre, l’horizontalité, la verticalité. Capables de tout, ou presque, les artistes enchainent figures, courses, envolées stupéfiantes. Ils exaltent le défi, le risque, l’adrénaline, cherchent à se sentir plus libres comme un défi à l’espace, au temps, à soi et… à la mort. Celle qu’on ne peut oublier, celle du troisième, qui apparaît sur les projections vidéo et dont on entend la voix : le mentor des deux autres, Fabrice Champion, cofondateur des Arts Sauts, devenu tétraplégique à la suite d’une voltige et décédé en 2011. Il les avait rencontrés à l’Ecole Nationale du Cirque et préparait avec eux une création qui devait marquer son retour sur scène. Par sa présence lumineuse et délicate, filmée avec beaucoup de pudeur par Olivier Meyrou, il transmet l’essence de l’acrobatie, et ses réflexions sur l’homme qui la pratique.
Cette pièce, à la croisée du documentaire, du cirque et de la danse, est bien plus qu’un hommage, c’est une ode à ce qui transcende la vie, nous saisit aux tripes, nous laisse chamboulés et éblouis.

--------------------------------------

LA PRESSE EN PARLE

« Acrobates dit et montre ce qu’est une amitié profonde dans les arts du cirque, quand la vie d’un partenaire tient dans les mains de l’autre, quand créer signifie mettre sa vie et son intégrité physique en danger. Ce spectacle est empreint d’une infinie tendresse qui rayonne pendant toute l’heure du spectacle. »
Libération

« Les chemins buissonniers de ces deux virtuoses qui pensent et incarnent si simplement, si humblement leur art nous auront fait traverser en peu de temps bien des mondes. A croire que l’acrobatie est art de vivre. Ou philosophie. »
Télérama

« La scénographie, la lumière, la musique et bien sûr les mouvements acrobatiques, tout concourt à nous emporter au-delà de la performance. Avec Acrobates, on est loin, très loin des démonstrations classiques de spectacles acrobatiques, mais près, très près de ce que la vie peut donner de plus intense. »
Médiapart

--------------------------------------

EXTRAIT VIDEO
 

 

INTERVIEW DE STÉPHANE RICORDEL par Viviane Guérard pour la RAM 05
Pour l'écouter cliquez ici


INTERVIEW D'OLIVIER MEYROU par Julie Barneaud et Andréa Marin , élèves de 4e du Collège St Joseph
Cette interview a été réalisée dans le cadre du projet Teenage Radio, mis en place au Collège-Lycée St Joseph en partenariat avec le théâtre La passerelle.
Pour l'écouter cliquez ici


 


Mise en scène Stéphane Ricordel
Dramaturgie et film Olivier Meyrou

Avec Alexandre Fournier et Matias Pilet
Musique François-Eudes Chanfrault
Création sonore Sébastien Savine 
Scénographie & construction Arteoh & Side-up concept, Stéphane Ricordel 
Création lumières, vidéo & consultants Joris Mathieu, Loïc Bontems et Nicolas Boudier (Cie Haut et Court)
Montage Amrita David

Production déléguée Le Monfort, Paris
Coproductions Théâtre de la Ville, Paris ; Théâtre Vidy-Lausanne ; L’Agora, PNAC de Boulazac ; Cirque-Théâtre d’Elbeuf, CAC Haute-Normandie ; L’Hippodrome, scène nationale de Douai ; Le Nouveau Relax, Chaumont

Avec le soutien de l’Academie Fratellini, la Fondation BNP Paribas
Résidences Le Monfort ; L’Hippodrome, scène nationale de Douai ; La Faïencerie-Théâtre, scène conventionnée de Creil ; La Ferme du Buisson, Noisiel ; Le Nouveau Relax, Chaumont

Crédits photos C. Raynaud De Lage


Dossier de presse à télécharger ici

Photo haute résolution à télécharger ici
Photo © Christophe Raynaud De Lage