danse

Annonciation & Royaume uni
Tarif Grenat
fri 21 nov 2014 / 20h30
durée 1h
Théâtre La passerelle

Chorégraphies Angelin Preljocaj

On est ravi de retrouver cette saison le talent d’Angelin Preljocaj à travers deux pièces courtes d’une grande intensité. Une soirée pour mettre en regard une œuvre de jeunesse, Annonciation (1995), et une création récente, Royaume uni (2012). Deux univers aux esthétiques fortes, singulières qui nous dévoilent la complexité du chorégraphe et nous font entrevoir sa capacité à se questionner, à renouveler son art chorégraphique en fonction du sujet, des interprètes.
De l’Annonciation ou l’histoire de l’Ange Gabriel annonçant à Marie sa mission divine et son enfantement à venir, Angelin Preljocaj façonne un duo bien loin de l’iconographie classique : une pièce charnelle, incroyablement humaine qui a la force des étreintes amoureuses. Entre l’ange noir aux gestes vifs, à la lisière de la violence guerrière, porté par la musique électroacoustique de Stéphane Roy, et la vierge Marie, tout en rondeur et légèreté, portée par le Magnificat de Vivaldi, la danse contrastée, narrative, bouleversante est une des plus belles pages chorégraphiques écrites par Preljocaj.
Quant à la seconde pièce, il s’agit d’un quatuor de hip-hopeuses, pour lesquelles le chorégraphe a écrit spécifiquement en se mettant à l’écoute de ses « Princesses », comme il les nomme, de leur gestuelle et de leur énergie particulière pour les entraîner dans son univers et son vocabulaire. Alliant grâce et majesté, les quatre danseuses s’accordent pour former un Royaume uni parfaitement synchronisé, aux superbes images épurées et géométriques.
Deux bijoux délicats portés par de magnifiques danseuses pour une traversée dans l’œuvre de Preljocaj, qui égrène nos plateaux de pièces puissantes et oniriques depuis plus de trente ans.


 

--------------------------------------
LA PRESSE EN PARLE

« Annonciation est un duo étonnant, aux images léchées, plein de violence acoquinée à une musique agressive, entre mysticisme et révélation qui révèle un pur talent soucieux d’esthétisme, celui d’un chorégraphe surdoué ! »
LE PROVENÇAL


« Angelin Preljocaj n’est que danse, mouvement des corps, mise en espace des sentiments et des questions. Le propos est limpide. Il y a chez lui comme une évidence, portée par la beauté des tableaux, la grâce des danseurs et une technique irréprochable. »
L’INDEPENDANT
 

« Avec Royaume uni, Angelin Preljocaj produit une œuvre construite, intelligente et esthétiquement superbe. Nous voilà propulsé dans un royaume où s’unissent la gestuelle parfois esquissée, parfois plus flagrante du hip-hop, et la grâce alliée à la majesté. C’est simple, efficace et envoûtant. »
LE FIGARO MAGAZINE
 

--------------------------------------
EXTRAIT VIDEO


Annonciation par Preljocaj par MickeyKuyo


Dossier de presse à télécharger ici

Photo en haute définition à télécharger ici
Crédit photo Jean-Pierre Carbonne