théâtre | Côté cour

Arthur et Ibrahim
Tarif Grenat
du 3 au 5 apr 2018 / 19h
durée 1h
Théâtre La passerelle

Texte et mise en scène Amine Adjina

A voir dès 9 ans


Lorsque la force de l’amitié permet à deux jeunes garçons, Arthur et Ibrahim, d’inventer des solutions aussi drôles qu’improbables pour contourner la logique adulte du racisme. Une comédie émouvante sur un monde en quête d’identité.

Arthur est le meilleur copain d’Ibrahim et vice versa. Aucune ombre à leur amitié jusqu’à ce que le père d’Ibrahim, convaincu de ne pas être aimé des Français, demande à son fils de jouer plutôt avec des enfants qui s’appelleraient Rachid ou Mohamed… Face à cette exigence inconcevable pour eux, les deux enfants vont imaginer une folle parade : transformer Arthur en arabe pour que leur amitié puisse continuer sans provoquer les angoisses du père d’Ibrahim. Malgré l’incompréhension de leur entourage familial et scolaire, les deux amis mettent leur plan à exécution, étape par étape…
L’idée d’Arthur et Ibrahim s’est imposée comme une véritable nécessité à Amine Adjina lorsqu’il jouait dans Master, un spectacle pour les collégiens sur la culture hip-hop et la contestation. Face à la crispation des identités aujourd’hui, face aux nouvelles générations d’origine étrangère qui se sentent et s’affirment françaises sans être complètement considérées comme telles, les tensions sont fréquentes. Arthur et Ibrahim, deux enfants qui, par leur prénom, portent une identité, entre symboles et fantasmes, et tentent de s’en affranchir en nous démontrant, avec leur bon sens d’enfants, que l’amitié est une question humaine avant d’être une question de couleur ou de race. Une histoire sensible qui utilise le rire pour déjouer la tentation de repli.


Cie Du Double
Texte et mise en scène Amine Adjina

Avec Mathias Bentahar, Romain Dutheil, Kader Kada, Anne Cantineau
Collaboration artistique Émilie Prévosteau
Lumières et régie générale Azèline Cornut
Scénographie Maxime Kurvers
Son Fabien Nicol
Costumes Majan Pochard
Le texte est lauréat de la bourse Beaumarchais - SACD 2017.

Production : Cie Du Double
Coproduction : Le Tarmac ; L’Estive, scène nationale, Ariège ; L’Agora, scène nationale, Evry ; théâtre La passerelle, scène nationale, Gap et Alpes du Sud - Avec le soutien du Fonds SACD Théâtre - Avec l’aide à la résidence de : La Halle aux grains, scène nationale de Blois, Théâtre de Choisy-le-Roi
Amine Adjina/Cie du Double est en compagnonnage avec Jean-Pierre Baro/Extime Cie.
Extime Compagnie est conventionnée et soutenue pour le compagnonnage par le ministère de la Culture – DRAC Île-de-France et est associée à Scènes du Jura, scène nationale pour la saison 2016 - 2017.
En collaboration avec le Bureau Formart