Magie | Jeune public

CloC
Tarif Grenat
mer. 5 févr. 2020 / 18h
durée 50MIN
Théâtre La passerelle

De et avec Jérôme Helfenstein et Maxime Delforges
Cie 32 novembre

A voir dès 7 ans


À la frontière de la magie nouvelle, des arts visuels et du théâtre gestuel, CloC nous embarque dans les couloirs du temps où l’illusion côtoie la poésie et l’humour absurde.

Tic-tac, tic-tac…. Mais après quoi courent-ils ? Dans CloC sans « k », comme si le mot avait été victime d’un bug, Jérôme Helfenstein et Maxime Delforges galopent après le temps. Etiré, figé, accéléré, il est le fil conducteur de cette pièce qui conte les déboires de deux individus aliénés par le quotidien et très vite piégés par les rouages du temps qui passe. Peu à peu, les voilà plongés dans un univers peuplé d'illusions, un chaos drôle et poétique, où folie et imagination se conjuguent avec bonheur.
Formés aux techniques de l'illusionnisme, aux arts visuels et au théâtre gestuel, Jérôme Helfenstein et Maxime Delforges font partie de cette jeune génération d'artistes pluridisciplinaires qui s’emploient à faire exploser les cadres traditionnels de la magie pour inventer ce qu’on appelle la « magie nouvelle ». Rappelant que leur art est l’anagramme du mot « image », ils égrènent au fil de leur spectacle des visions en apesanteur, surréalistes à souhait. Il faut dire qu’avec leurs costumes gris bien stricts, Jérôme et Maxime semblent tout droit sortis d’un tableau de Magritte. Un attaché case défiant les lois de la gravité, des personnages transformés en aiguilles d’une horloge imaginaire, un journal dont les pages se tournent toutes seules… Ces virtuoses nous entraînent dans un monde où le plaisir de l’illusion est total.


----------
TEASER DU SPECTACLE


-------------
LA PRESSE EN PARLE
 

« CloC, un monde infiniment poétique où l’absurde flirte avec l’étrange, l’incongru défie le déroutant, le fragile répond à l’éphémère, l’impossible avec le possible. Un spectacle à la croisée des arts, mêlant nouveau cirque, magie et création plastique dans un monde que n’aurait pas renié Magritte. »
La Provence

« La magie est souvent exubérante. Avec Maxime Delforges et Jérôme Helfenstein, elle tend à la délicatesse. Avec une vieille radio, un parapluie, des valises, un mannequin consentant de drôles d’acrobaties, des costumes gris et des cravates orange, des chaises faussement stables, un banc en accordéon… les deux artistes de la compagnie 32 novembre nous invitent dans l’univers étrange de CloC, à la fois très urbain et un tantinet rétro. Un spectacle où se conjuguent apparitions, disparitions, lévitations et autres illusions. Ils se jouent des artifices de la magie, tout en empruntant aux techniques du cirque, telles que le clown ou le jonglage. Le spectacle dépasse ainsi les limites du possible, cultive un certain humour et défend un esprit farfelu. »
Les affiches de Grenobre et du Dauphiné

« Les deux comédiens nous embarquent dans un spectacle très visuel où des numéros bluffants nous conduisent aux frontières du réel et de l'irréel : poésie, jonglage, illusion, théâtre avec quelques accessoires de la vie quotidienne mais aussi beaucoup d'astuces et de talent. »
La Montagne


 


Création lumières Claire Villard
Création sonore Marc Arrigoni
Création piano Julien Kievitch 
Confection costumes Olivia Ledoux et Lison Frantz
Construction machineries Didier Innocente
Régie générale et lumières Gaspard Mouillot 
Régie son Marc Arrigoni


Dossier de presse de la saison 2019-20 à télécharger ici
Photo haute définition à télécharger ici