Disgression wikipédiesque

Conférence de choses
Tarif Amande
du 6 au 9 feb 2018 / 19h
durée 53MIN
Usine Badin

2b company
Conception François Gremaud
Écriture François Gremaud, Pierre Mifsud
 


Comme on se laisse aller à divaguer d’un mot à l’autre sur internet, le lunaire Pierre Mifsud nous offre une conférence à l’esprit d’escalier, savante, incongrue, irrésistible !

Il entre avec son sac à dos, souriant, et met en route son minuteur. Son intervention durera 53 minutes et 33 secondes, pas une de plus, pas une de moins. Est-il un promeneur égaré, un éminent professeur, un performer du savoir ? Le voilà parti dans une confé-rence façon « marabout-bout de ficelle », balayant tous les sujets, des plus triviaux aux plus savants. De rebond en rebond, de Besançon au bison, de l’histoire de Phaéton (qui, dans la mythologie grecque, voulait conduire le char de son père) au chanteur Carlos, en passant par Descartes ou les bonbons Haribo, il digresse, d’une idée à l’autre, jusqu’à ce que le minuteur sonne la fin. C’est insolite, poétique, jouissif !
Cet épatant seul-en-scène venu de Suisse est défini par ses coauteurs, Pierre Mifsud et François Gremaud, comme « une déambulation à travers les champs du savoir humain ». C’est Gremaud qui, en 2013, a l’idée de tricoter ce solo encyclopédique, piochant sa matière première sur Wikipédia en suivant des hyperliens comme autant de chemins semés de petits cailloux. Le spectacle, composé dans son intégralité de 8 conférences dont chacune peut être vue indépendamment, et dont 4 seront proposées à La passerelle, a fait salle comble l’été dernier à Avignon et emballé la presse. Succombez, vous aussi, à l’intelligence pétillante de ces drôles de causeries.


--------
LA PRESSE EN PARLE
 

« On pourrait ne venir à Avignon que pour ça. Cette Conférence de choses qui verse dans l’humour absurde. Absurde mais méticuleux. En sortant de la conférence, on a ri mais on se sent aussi moins bête. Car l’humour est érudit. Bien qu’invérifiable, les informations délivrées sont si pointues qu’on peine à croire qu’elles ne soient pas vraies. Et c’est ce qui amuse. Rappelez-vous votre professeur préféré qui mêlait la petite et la grande histoire, émaillait ses cours d’anecdotes amusantes pour que vous reteniez mieux ce qu’il vous enseignait. C’est exactement ce qui se passe ici. Le pari est fou mais réussi. On aurait envie que cela ne s’arrête pas ! »
IO - La Gazette des festivals

« Cinquante-trois minutes trente-trois de bonheur. La Conférence de choses hisse la digression au rang d’art virtuose. On doit cette réussite à deux doux rêveurs. (…) Une sorte de vertige verbal qui enroule un sujet sur un autre avec une ivresse obsessionnelle, un art de la digression irrésistible et provoque un sentiment totalement jouissif. La Conférence de choses est un « marabout-bout de ficelle » virtuose et ludique qui fonctionne exactement comme quand on clique sur Wikipédia d’un lien à l’autre sauf qu’ici il s’agit d’un être humain qui raconte. Ce qui rend la chose délicieusement drôle c’est la manière dont Pierre Mifsud la joue : l’acteur restitue à merveille dans le moindre geste, la moindre mimique, le mélange de passion, de naïveté, de sérieux qui est souvent celui des « sachants » de tout poil. »
Le Monde

« Tout ce qu’on rêve de voir au théâtre. Un vrai tour de force. »
France Culture


--------
REPORTAGE D'ARTE


Conception François Gremaud
Écriture François Gremaud, Pierre Mifsud
Avec Pierre Mifsud

Production : 2b company
Coproduction : ARSENIC, Lausanne ; Centre culturel suisse, Paris -
Avec la participation de far° festival des arts vivants, Nyon
Soutiens :Pro Helvetia, Fondation Suisse pour la culture ; CORODIS, Loterie Romande ; Fondation Leenaards ; Fondation Suisse des Artistes
Interprètes ; Fonds Culturel de la Société Suisse des Auteurs (SSA)
La 2b company est au bénéfice du contrat de confiance de la Ville de Lausanne.
En 2016, ce spectacle a fait partie de la première édition de la Sélection suisse en Avignon, dispositif de promotion imaginé et financé par Pro Helvetia et CORODIS