cirque-Théâtre pour adultes

De nos jours
[Notes on the circus]

Tarif Grenat
sat 18 may 2013 / 20h30
durée 1h50
Théâtre La passerelle

Conception Ivan Mosjoukine


Les 4 jeunes artistes du collectif Ivan Mosjoukine (qui emprunte son nom à un acteur russe des années 20) bousculent joyeusement le cirque dans le fond et dans la forme.
Sur une cadence plus que soutenue et rythmée par un gong, ils égrènent 80 saynètes de 15 secondes à 7 minutes – les fameuses « Notes on the circus » – totalement décalées, farfelues ou grinçantes, sur tout et n’importe quoi : « note sur une figure de cirque », « note sur la rupture », « note sur ce qui nous échappe», « note pour faire le tour de la question »… Autant de flashs sur le quotidien, la vie, les sentiments que l’on reçoit de plein fouet en écho à nos propres vies. Car ces quatre artistes hors normes, dotés chacun d’une spécialité – jeu d’acteur, mât chinois, corde molle et équilibre – nous donnent leur vision du cirque et de leur époque dans ce qu’elle peut avoir d’absurde et de dureté avec leurs moyens bien à eux et pas vraiment conventionnels… Des agrès inventés qu’ils nomment « machines-objets » : un escalier sans fin à moteur, une corde circare, un mât chinois et… une machine à s’envoyer en l’air !
Du cirque pour adultes – attention la nudité n’est pas éludée – qui invente un nouveau langage, brut, sans artifices, intrépide et insolent, pour « faire parler le cirque ». Face au plateau où tout se déroule à vue dans une sorte d’urgence, on éprouve un florilège d’émotions, de l’admiration béate devant l’exploit physique, au rire potache, en passant par des pincements au ventre et la larme à l’oeil.
Attention montagnes russes !


--------------------------------------

LA PRESSE EN PARLE


« Avec cet acteur russe au nom oublié, le cirque prend un sacré coup de jeune ! »
Télérama

« C’est un mélange incroyable qui se déroule sous nos yeux entre métaphysique, acrobaties, danse, humour, musique et jeu théâtral. Il s’en dégage une poésie qui saisit chacun au plus profond. On en ressort impressionné à la fois par la virtuosité, la beauté visuelle du spectacle, sa force et l’intensité qui s’en dégage. »
Le Progrès

« Frais émoulus du Cnac et du Conservatoire, quatre comédiens acrobates créent une écriture circassienne vivifiante : ils se jouent du montage comme d’un acte subliminal et laisse parler la discipline dans sa joyeuse incohérence. »
Stradda

 

--------------------------------------

EXTRAITS VIDEO

http://ivan-mosjoukine.blogspot.fr/p/videos-bande-annonce.html
 


Conçu et réalisé par Erwan Ha Kyoon Larcher, Vimala Pons, Tsirihaka Harrivel, Maroussia Diaz Verbèke
Création lumières Ivan Mosjoukine, avec les notes d’éclairage d’Elise Lahouassa
Construction-scénographie Stephan Duve - Collaboration costumes et accessoires Marion Jouffre
Chefs monteur Tim Van Der Steen et Manu Debuck

Coproductions : La Brèche-Centre Régional des arts du cirque de Basse Normandie, Cherbourg-Octeville ; l’Hippodrome, scène nationale de Douai ; Parc de La Villette (EPPGHV); Les Subsistances, Lyon ; La Verrerie, Alès, Pôle national des arts du cirque Languedoc-Roussillon ; Cirque-Théâtre d’Elbeuf, CAC Haute-Normandie
Soutiens pour les résidences : La Brèche-Centre Régional des arts du cirque de Basse Normandie, Cherbourg-Octeville ; La Cascade-Maison des arts du clown et du cirque, Bourg-Saint-Andéol ; Le Monfort, Paris ; L'Espace Périphérique-Parc de la Villette, Paris ; Association de Regards et Mouvements, Hostellerie de Pontempeyrat ; l’Hippodrome, scène nationale de Douai ; Parc de La Villette (EPPGHV) ; Les Subsistances, Lyon ; L’Agora, PNAC de Boulazac ; La Ferme du Buisson, scène nationale de Marne-la-Vallée

Crédit photo Ivan Mosjoukine