humour

Déshabillez-mots 1 & 2
Tarif Grenat
fri 30 jan 2015 / 20h30, Déshabillez mots 1
sat 31 jan 2015 / 20h30, Desabillez mots 2
durée 1h20
Théâtre La passerelle

De et avec Léonore Chaix et Flor Lurienne
Mise en scène Marina Tomé
 

A l’origine, Déshabillez mots est un rendez-vous gourmand et addictif qui a réveillé les auditeurs de France Inter de 2008 à 2010 les samedis et dimanches matin d’été. Trois minutes : c’était le temps dont disposaient Flor Lurienne et Léonore Chaix pour déshabiller les mots et déculotter les idées reçues sur le langage.
Dans un studio d’enregistrement, une journaliste interviewe un mot du dictionnaire qui se livre alors sans concession, s’explique, se défend, plaide sa cause, et dévoile sa face cachée.
Ainsi vont se succéder au micro la Pusillanimité si difficile à prononcer, la Légèreté à ne pas confondre avec la Futilité, l’Ennuyant et l’Ennuyeux, l’Attention et l’Intention . Quant à la ponctuation, elle n’est pas en reste avec l’intrusion musclée du Slash qui a évincé la barre de fraction ou la déprime existentielle du Point-virgule, « enfant de deux monstres sacrés de la ponctuation »…
De la radio à la scène, il n’y a qu’un pas que les deux comédiennes ont sauté allègrement, transposant leurs Mots au plateau. Sexy en diable, elles interprètent avec une diction parfaite les textes qu’elles se sont taillés elles-mêmes comme des costumes sur mesure.
Dans cette joute verbale totalement jubilatoire, Léonore Chaix et Flor Lurienne concoctent un festin lexical inattendu où chacun pourra « goûter » la langue française autrement. Les mots prennent leur revanche et remettent les points sur les i !
L’immense succès de Déshabillez mots a conduit les deux comédiennes à créer un deuxième opus. Cette programmation se décline donc en deux soirées. N’hésitez pas à doubler votre plaisir…


--------------------------------------
LA PRESSE EN PARLE

« C’est ludique, désopilant, étonnamment pertinent , et franchement original. »
TELERAMA

« Le plateau de Déshabillez mots est tantôt un ring, tantôt une mise à nu de vocables en mal de reconnaissance et d’explication sous l’œil averti et invisible de ce cher Robert. Interviewés sans concession, les mots deviennent des personnages qui se défendent, s’amusent et se confient. Il faut voir la Politesse en faire des tonnes, la Perfection appeler le standard pour se moquer de l’Exigence qui n’est jamais en paix, ou encore la Majuscule se prendre pour « le colonel des lettres ». (…)
Fines mouches, Léonore Chaix et Flor Lurienne sont aussi de fines bouches qui rendent les mots délectables, les habillant d’élégance et de drôlerie.
»
LE MONDE
 

--------------------------------------
EXTRAITS VIDEO


Dossier de presse à télécharger ici

Photo haute définition à télécharger ici