théâtre d objets | Les excentrés

Deux pierres
Tarif unique : 7€
fri 3 may 2013 / 18h, 21h, Usine Badin, Gap
sat 4 may 2013 / 20h, Serres, école élémentaire
durée 1h

De et par Michel Laubu
Cie Turak Théâtre

A voir en famille dès 7 ans

Au fond de tous les tiroirs, traîne une foule d’objets oublié : bouts de ficelle, vieilles pinces à linge, cailloux de toutes tailles, morceaux de bois flotté, jouets, plumes et ustensiles divers… Un homme en a fait son miel : Michel Laubu, artiste inclassable, mimarionnettiste, mi-inventeur génial qui fabrique des spectacles à la croisée du théâtre de marionnette et du théâtre gestuel en utilisant des objets de récupération qu’il détourne et bricole.
Après Nouvelles et Courtes Pierres la saison dernière, la compagnie Turak est de retour avec ses cartes postales vivantes en provenance de cette étrange contrée qu’est la Turakie…
Dans ce spectacle de poche qui tient tout entier dans la paume d’une main ou dans une boîte à chaussures, un triporteur se déploie comme un mini-castelet, dessinant l’espace de jeu. Deux cailloux apparaissent et discutent, une vache ailée s’enfuit dans le ciel… De courtes scènes se suivent, racontant des histoires croisées : évocation marine de bois flotté faisant cheminer des personnages étranges sur une mer houleuse, allusion aux sans papiers avec des ustensiles de cuisine déguisés portant leur carte d’identité accrochée par des épingles à linge…
Un petit spectacle insolite qui fabrique du théâtre en créant des images à la poésie ingénue, composées de mécanismes saugrenus.
Un hommage aux théâtres portatifs et aux formes archaïques de récit qui parlent à tous en titillant l’imaginaire avec humour et dérision.

 

--------------------------------------

LA PRESSE EN PARLE

« Joué face à un auditoire réduit, le spectacle dégage une douce ambiance d’intimité. Les enfants s’extasient bouche ouverte tandis que les adultes se surprennent à rêver. »
Théâtre Magazine

« Haute sensibilité, haute intelligence, partage. Il y a quelque chose de frais, de réconfortant dans l’histoire, les histoires que Michel Laubu nous raconte. »
Le Figaro

« Chaque spectacle est singulier, dans sa machinerie dérisoire, ses images foisonnantes, sa force d’évocation poétique. »
Lyon Capitale

« Depuis vingt ans, cet homme crée ainsi des marionnettes nées du hasard et de l’âme de cette matière mise au rebut, flapie ou polie par le temps, porteuse de mémoire… »
Le Monde


Le Turak Théâtre est en convention avec le ministère de la Culture et de la Communication, DRAC Rhône-Alpes et la Région Rhône-Alpes et est subventionné par la Ville de Lyon.
Le Turak Théâtre reçoit régulièrement le soutien de Culturesfrance pour ses projets à l’étranger
.

Photo Stéphane Négrin
 


Télécharger le dossier de presse ici

Télécharger une photo haute résolution ici