danse | Côté cour

Érection
Tarif Grenat
fri 5, sat 6 apr 2013 / 19h
durée 50MIN
Théâtre La passerelle

Conception, chorégraphie, interprétation, création vidéo Pierre Rigal
Conception, mise en scène Aurélien Bory

Erection, première chorégraphie de Pierre Rigal, est aux antipodes de l’énergie ultra-rock de Micro. Créée en 2003, cette pièce hypnotique d’une fascinante lenteur, retrace, entre odyssée, conte philosophique et récit de science fiction, le fil de l’évolution humaine.
Un homme seul, allongé dans un rectangle vert électrique, sent son coeur qui bat, son corps qui cherche à s’ériger. Mais passer de la position couchée à la position debout est une longue histoire de 35 000 ans… D’impasses en résolutions, il tente, se trompe, tombe, se risque à nouveau, repoussant toujours plus loin les limites de l’espèce. Tantôt méduse inversée aux tentacules fragiles, tantôt batracien sautillant, Icare sans aile ou cyborg découvrant son double, Pierre Rigal a pour seuls partenaires la lumière des projections vidéo et des sons produits en direct qui se jouent de lui et jouent avec lui. Guidé par ces influences externes, l’homme va s’adapter à l’évolution de son espace et conquérir des territoires pour parvenir peu à peu à construire son ascension. Quel est l’avenir de cet individu devenu homme ? Quelle direction va-t-il prendre ?
Comment va-t-il appréhender la fin de sa vie ? Autant d’interrogations qui agitent cette créature équilibriste appelée « homme ».
Un fascinant voyage humain à la conquête de la verticalité, qui frappe par sa puissance d’évocation et son incroyable énergie organique.
 

--------------------------------------

LA PRESSE EN PARLE

« Cette poésie fragile – quarante-cinq minutes au compteur – qui n’a pas peur de tutoyer une technologie futuriste, rassure définitivement sur le devenir de nos corps, quelque part entre apesanteur du geste et mouvement d’humeur. »
Les Inrockuptibles

« Érection, piège visuel hypnotique où le seul éclairage est un vieux projecteur vidéo amélioré régi en direct, possède une élégance léchée tout en rayonnant d’une énergie organique et d’une sensualité intense. Un faux solo qui illustre bien le goût de Rigal-Bory pour la fusion des choses à priori incompatibles. »
Le Monde

« Je pense que dans quelques années, on tiendra Érection pour un ballet aussi important que L’Après-midi d’un faune. »
France Culture
 

--------------------------------------

EXTRAIT VIDEO



Création son et musique Sylvain Chauveau et Joan Cambon - ARCA

Production : compagnie dernière minute ; Théâtre national de Toulouse
Avec le soutien de : CDC Toulouse / Midi-Pyrénées ; Conseil régional Midi-Pyrénées ; Conseil général de Haute-Garonne, DRAC Midi-Pyrénées ; Ville de Toulouse

La compagnie dernière minute reçoit le soutien de la Fondation BNP Paribas pour le développement de ses projets


Crédit photo : Pierre Grosbois
 


Dossier de presse à télécharger ici

Photo haute résolution © Pierre Grosbois à télécharger ici