conte musical | Jeune public

Fatigue, fatigue
Conte uppercut musical
Tarif Cerise
tue 13 dec 2011 / 19h
durée 1h15
Théâtre La passerelle

Avec Luigi Rignanese et le Quatuoraconte
Mise en espace Lucia Trotta
Coréalisation JMF
 

A voir en famille dès 7 ans

Il était une fois l’histoire folle d’un prince, d’une serve et de trois vieilles. «Un prince en pince pour une moins que rien paresseuse à la voix délicieuse. Il ne sait rien faire, juste prince, elle ne sait rien faire, juste chanter. Protocole oblige, mariage impossible…»
Sur scène, ça swingue et ça rock’n’rap ! Les choeurs rient, les coeurs pleurent : le prince épousera-t-il son amoureuse ? Dans ce royaume où tout est toujours pour les riches et les puissants, et rien pour les pauvres paysans, chacun réussira-t-il à faire ce qu’il aime sans se faire tondre la laine sur le dos?
Luigi Rignanese et ses trois acolytes, armés de flûtes, guitares et samples, entraînent le spectateur dans des histoires à rêver éveillé, où la musique aux accents jazz prend toute sa place de narratrice.
Les quatre jeunes troubadours content en chantant et jouent en s’amusant pour mieux parler d’aujourd’hui et nous amener à réfléchir, à travers cette histoire joyeuse et fantaisiste de royaume, de rêves et d’utopie, sur le sens du travail...
Entrez donc dans l’univers de ces Robins des bois des mots pour un « conte uppercut musical» !


Coup de cœur JMF / Mino 2011


------------------------------------

EXTRAITS DE PRESSE

« Dès le début on entre dans cette histoire rocambolesque d’un prince qui en pince pour une moins que rien, paresseux à souhait mais à la voix délicieuse… La musique, totalement intégrée au récit, aux accents de guitare, batterie, flûte, intervient aux moments clés. Une voix aussi, au timbre particulier et rare, s’élève, apportant une note mélodieuse au récit.
Les artistes déjantés, irrésistibles, qui swinguent, rock’n rappent, reggae-trashent, vous emportent, vous transportent, vous captivent… Ce spectacle enlevé, interactif est un pur bonheur !
»
La Provence

« Fatigue, fatigue, de et avec Luigi Rignanese et ses musiciens est un petit délice qui fond délicieusement dans la tête sans aucun goût amer…
C’est enlevé, poétique, avec des messages bien placés. Et on n’est pas fatigué à suivre cette épopée échevelée mais si bien tricotée…
»
La Montagne


------------------------------------

EXTRAIT VIDEO

http://www.youtube.com/watch?v=WKnxkeS0_Bo


Mise en espace Lucia Trotta
Luigi Rignanese, conte, chant, tambourin
Lô Blanc, guitare, chœur
Cyril Cianciolo, chant, flûte, basse, percussions
Nicolas-Malik Saadane, claviers, séquences

Un spectacle de la Compagnie d’A
Coréalisation JMF

 

Photo Michel Charles