théâtre citoyen et engagé | Côté cour

Heroe(s)
Tarif Grenat
lun. 23, mar. 24 mars 2020 / 19h
durée 1h15
Théâtre La passerelle

De & avec Philippe Awat, Guillaume Barbot, Victor Gauthier-Martin

Comme trois cascadeurs s’agrippent à un train lancé à grande vitesse, trois hommes de théâtre, pris dans la tourmente des événements post-attentats de 2015, cherchent à donner du sens à cette nouvelle ère qui s’ouvre.

Metteurs en scène, acteurs et directeurs de compagnie, Philippe Awat, Guillaume Barbot, Victor Gauthier-Martin se rencontrent lors d’une résidence au théâtre de Chelles. Bien vite naît entre eux l’envie de monter un spectacle commun sur le thème de la guerre. Les attentats du 13 novembre 2015, suivis par le scandale des Panama Papers, vont faire basculer leur projet de la fiction à la réalité.
Se lançant dans un vaste travail d’enquête, les trois artistes s’interrogent. Quels sont les intérêts en jeu dans cette guerre contre le terrorisme ? Qui finance les attentats ? De fil en aiguille, ils en arrivent à s’intéresser aux grosses fortunes mondiales, au blanchiment d’argent, à l’évasion fiscale, et finalement à ceux qui la dénoncent. Et si les héros d’aujourd’hui étaient les lanceurs d’alerte ? Des héros tragiques, parce que ces « super citoyens » paient souvent très cher leur engagement…
Dans Heroe(s), les trois complices nous dévoilent le journal de bord de leur création et de leur amitié naissante. Entre rage, découragement et espoir, leurs émotions intimes et leurs fous rires complices se mêlent à leurs avancées dans le travail. Sur scène, ils jouent la sobriété : un petit bureau-coin cuisine, des archives sonores, des tableaux noirs qui vont bientôt se couvrir de chiffres et de noms. Quant au propos, il est dense, vivant, bouillonnant même. Du théâtre d’urgence, qui secoue et interpelle.
 

------------
TEASER DU SPECTACLE

------------
LA PRESSE EN PARLE

« Ce qui ressort de leur théâtre documentaire, c’est l’empathie que l’on peut éprouver pour soi-même, petit humain perdu dans les grands orages bancaires et la violence du monde… Ce que l’on retient, au-delà de leur démonstration claire qui agit comme une piqûre de rappel, ce que l’on retient donc, c’est eux. Les compères sympathiques, l’humilité et la bienveillance qu’ils dégagent. Ils ne peuvent pas grand-chose, mais ce qu’ils peuvent faire ils le font. Et l’on repart avec la sensation que tout n’est pas perdu, que l’on peut faire à sa petite, toute petite échelle quelque chose contre cette catastrophe permanente. Et puis ils sont là, eux, la preuve. Il y a des amis sur qui l’on peut compter. »
Théatrorama

« Le jeu est direct, sans emphase théâtrale. Ils nous parlent, en leur nom, et nous font partager leurs avancées. Ils sont incollables sur les « Panama Papers » comme sur les « Paradise Papers » et nous font réaliser à quel point les lanceurs d’alerte sont des héros, dont les missions vont être compliquées par la loi sur le secret des affaires qui impose le silence à la presse sur des sujets sensibles. Heroe(s) est le récit de leurs recherches, très journalistiques. Cela ne changera pas l’état du monde, mais permet, et c’est déjà bien, de le regarder en face. »
Toutelaculture.com

« Un travail authentique d’investigation journalistique, politique et citoyenne, une vraie proposition théâtrale façon work in progress qui invite le spectateur à rejoindre le trio dans ses questionnements, ses égarements, ses errements et ses trouvailles. »
Hottellotheatre
 


Écriture Guillaume Barbot, d’après un travail collectif
Création sonore et musique live Pierre-Marie Braye-Weppe 
Lumières Nicolas Faucheux 
Scénographie Benjamin Lebreton
Vidéos Jérémie Gaston-Raoul et Benjamin Lebreton


Dossier de presse de la saison 2019-20 à télécharger ici
Photo haute définition à télécharger ici