jazz métissé

Ibrahim Maalouf
Illusions
Tarif Pourpre
sat 25 jan 2014 / 20h30
durée 1h30
Théâtre La passerelle

Ibrahim Maalouf, trompette
et 7 musiciens


Le trompettiste franco-libanais, Ibrahim Maalouf, star aujourd’hui incontestée, appartient vraiment à ses deux mondes d’origine, l’Orient et l’Occident.
Après une formation très classique et de nombreux prix à son actif, il emprunte des chemins de traverses, rejoint l’univers du jazz et reçoit, en 2010, la Victoire de la révélation instrumentale de l'année aux Victoires du Jazz à Juan-les-Pins et en 2013 la Victoire du Jazz de l'arstiste de l'année dans le cadre du festival Jazz à Vienne.
Compositeur et arrangeur, il compte depuis plusieurs années parmi les musiciens les plus sollicités alternant les styles et les collaborations avec, entre autres, Sting, Lhassa, M, Vanessa Paradis, Vincent Delerm….
Passé maître dans l’art de l’improvisation, il joue à l’instinct dans une grande liberté. Quant à ses compositions, souvent métissées de musique orientale, très mélodiques et chatoyantes, elles sont inspirées de rock, de classique, d’électro, d’influences venues du monde entier et même de rap, mélange qu’il revendique totalement : « Je suis fait de cet éclectisme, j’aime la salsa, le hard rock, le hip-hop, Michaël Jackson et la musique des Balkans. ».
Sa spécificité est d’utiliser une trompette possédant un quatrième piston qui lui permet de jouer les quarts de ton. Elle a été inventée par son père, trompettiste aussi dans les années 60. C’est ce « petit rien » qui produit le son si particulier qui le caractérise.
Pour ce concert, il invente une suite à son album, Diagnostic, écrit en 2011. Il sera accompagné pour l’occasion par son fidèle groupe de quatre musiciens - clavier, guitare, basse, batterie – et tentera une expérience unique en ajoutant un pupitre d’exception composé de trois autres trompettistes, qu’il a initiés lui-même aux quarts de ton.
Promesse intense d’une énergie électrique sur scène !

--------------------------------------

LA PRESSE EN PARLE

« Ibrahim Maalouf brode ses envoûtantes arabesques, avec un phrasé coulé qui évoque celui du ney, la flûte de roseau arabo-turco-persane. »
Nouvel observateur

« Qu’importent le contexte ou les partenaires, qu’importent la gamme ou les accords, cette touche orientale est devenue sa signature, sa blue note à lui. »
Jazzman

« L’homme se lâche, la trompette gorgée d’émotion, avec une sérénité poignante. »
Télérama

--------------------------------------

EXTRAIT VIDEO
 


Ibrahim Maalouf, trompette
Frank Woeste, clavier
François Delporte, guitare
Xavier Rogé, batterie 
Laurent David, basse
Youenn Le Cam, Yann Martin et Martin Saccardy, trompettes

Production diffusion Anteprima

Crédits photos Denis Rouvre


Dossier de presse à télécharger ici

Photo haute résolution à télécharger ici
crédit Denis Rouvre