Théâtre épique | Côté cour

Iliade
Tarif Grenat
tue 20 mar 2018 / 19h
thu 22 mar 2018 / 19h
durée 1h30
Théâtre La passerelle

Cie A tire-d'aile, d'après Homère
Mise en scène et adaptation Pauline Bayle

A voir dès 13 ans

 

Une jeune metteure en scène prometteuse s’attaque à Homère avec une vigueur et une ingéniosité inversement proportionnelles à la légèreté de sa mise en scène. Une réussite !

Comment adapter L’Iliade en 2017 ? Comment porter un regard actuel sur la Guerre de Troie ? « Aujourd'hui plus que jamais, alors que l'Europe traverse une crise politique et économique majeure, nous voulons faire entendre la voix d'Homère », affirme Pauline Bayle, jeune metteure en scène formée au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris. Pas effrayée par l’amplitude du poème d’Homère, elle a choisi l’épure. Avec un dispositif scénique réduit à l’essentiel mais une intelligence dramaturgique remarquable, elle parvient à donner chair à l’affrontement entre Grecs et Troyens ainsi qu’aux histoires d'Achille, Hélène, Andromaque, Hector et Agamemnon. Bousculant les notions archétypales de féminité et de virilité, elle n’a pas tenu compte des sexes pour distribuer les rôles. Tour à tour hommes et femmes, dieux de l’Olympe et héros de la mythologie, ses cinq comédiens sont formidablement justes. Quelques chaises, des paillettes d’or, du papier kraft et un peu de peinture rouge font le reste : les tentes, les armures, le champ de bataille, le sang. Et ces partis-pris ont touché juste : cette Iliade a valu à Pauline Bayle une reconnaissance immédiate et le prix des Lycéens au Festival Impatience 2016.
Notez qu’elle présente également à La passerelle sa vision personnelle de l’Odyssée. Un beau doublet épique où les héros sont avant tout des hommes remplis de fureur et de colère, mais aussi de compassion et de tendresse.

 

-------
LA PRESSE EN PARLE

« Ils sont jeunes. Ils n’ont pas froid aux yeux. Pensez ! A six, ils se sont mis en tête de raconter toute L’Iliade. Soit 24 chants, 15 337 vers. Mêlant propos de leur cru et texte d’Homère, ils font entendre avec une énergie superbe ce chant de guerre et de mort, d’amour et de haine, dans un langage qui est celui d’aujourd’hui. Une force épique à couper le souffle ! » La Croix

« Pauline Bayle a accompli un travail colossal en puisant dans cette œuvre afin d’établir une juste adéquation avec notre monde qui connait une crise identitaire majeure. Rendre grâce à l’humanité d’Homère, dont l’écho constitue une planche de salut, est l’un des enjeux de cette belle pièce. (...) Ce spectacle original et très réussi démontre à nouveau le talent de cette jeune metteure en scène que nous ne nous lassons pas de suivre ! »
Theatre.com

« Tout le spectacle sera à l’image de son début tonitruant : vivant et percutant. A la mise en scène, Pauline Bayle opte pour des procédés simples mais diablement efficaces et la puissance, l’investissement et le plaisir du jeu contagieux des cinq comédiens font le reste, et savent nous emporter avec cette histoire qu’on pensait pourtant déjà connaitre sur le bout des doigts. »
Le Pariscope


-------
TEASER DU SPECTACLE


Cie À Tire-d’aile
D’après Homère
Mise en scène et adaptation Pauline Bayle
Avec Charlotte van Bervesselès,Florent Dorin, Alex Fondja, Viktoria Kozlova, Yan Tassin
Lumières Pascal Noël
Scénographie Camille Duchemin
Costumes Camille Aït

Coproduction : Cie À Tire-d’aile ; Théâtre de Belleville, Label Saison
Soutiens : Plateau 31, Gentilly ; Shakirail et association Rue du Conservatoire ; Elèves et Anciens Elèves du CNSAD
Participation artistique : Jeune Théâtre National