danse, théâtre & cinema

Kiss & Cry
Tarif Pourpre
jeu. 19, ven. 20 déc. 2019 / 20h30
durée 1h15
Théâtre La passerelle

 

De Michèle Anne De Mey & Jaco Van Dormael
Astragales Cie

A voir dès 7 ans

Attention spectacle totalement inédit ! Parce que les personnages principaux sont des mains dansantes, parce que les spectateurs assistent en direct à la création d’un sublime long métrage, parce que les histoires d’amour susurrées à nos oreilles résonnent avec intensité. Un voyage extraordinaire où tous les arts sont réunis pour célébrer le plaisir du jeu.

Connaissez-vous la « nano danse » ? Elle se danse avec les doigts, à échelle d’une maison de poupée. Imaginez un index et un annulaire transformés en jambes gracieuses ou un pas-de-deux pour paume et phalanges…. Dans Kiss & Cry, des mains nues évoluent dans un décor miniature, entre train électrique et figurines, et nous racontent une histoire jouée, filmée et retransmise en direct sur grand écran. Entre infiniment grand et infiniment petit, nous voici transportés dans un monde qui nous fait perdre tout repère. Et si l’on se demande s’il est possible de surprendre et d’émouvoir en jouant uniquement avec des mains ? La réponse est oui, trois fois oui !
Salué par une critique unanime lors de sa création il y a presque dix ans, ce spectacle ne ressemble à nul autre, mêlant cinéma, danse, texte, théâtre et bricolages de génie. Une pièce qui invite le spectateur à assister en même temps à une œuvre chorégraphique singulière, à une séance de cinéma et au making of d’un film, car tout est opéré à vue, effets spéciaux compris, par de véritables magiciens. Imaginé par le metteur en scène Jaco van Dormael (Toto le Héros, le 8ème Jour) et la chorégraphe Michèle Anne de Mey, Kiss & Cry croise tous les codes, et inaugure une nouvelle manière de raconter. Un spectacle fou et poétique qui ouvre grand le spectre de l’imaginaire, à découvrir de 7 à 107 ans.
 

----------
TEASER DU SPECTACLE

----------
LA PRESSE EN PARLE


« Kiss & Cry, un spectacle hors norme, infiniment poétique, d’une beauté incommensurable sur le thème de la mémoire. Un chef-d’œuvre ! »
Les Trois coups

« Univers fantastique et introspectif fait de mains qui dansent, de micro-mondes oniriques, d’interrogation métaphysiques, de chutes corporelles menant à des envols. Il y a dans l’univers collectif de Kiss & Cry, quelque chose aussi de l’ordre de la douceur et de la mélancolie. Ils nous font partager une suite d’histoires liées les unes aux autres par le biais de subtils fondus-enchaînés, qui se composent de mots, bien sûr, mais aussi bien de matière musicale, d’images, de toutes sortes de tableaux et de panoramas. »
La Terrasse

« Une rareté à ne pas rater, entre partie de train électrique et film d’animation des années 1920 où dessins et incrustations d’acteurs se mêlent. Dans ce spectacle inventé en 2011 par la chorégraphe Michèle Anne De Mey et le cinéaste Jaco Van Dormael, tout est modèle réduit. Devant nos yeux, une gare s’affiche en format mini, comme les maisons et les arbres alentour. Une femme se souvient, en voix off, de ses amours passées. Des duos de mains agiles et sensuelles incarnent en direct son récit. La magie opère. La caméra furète dans l’infiniment petit pour révéler, en grand, sur écran, sa quête sensible et mélancolique. Les mains dessinent des ballets apaisés ou sauvages selon le couple qu’elles incarnent. Elles figurent aussi des individus solitaires rejoignant le mouvement du monde, comme dans ce superbe travelling, des profondeurs marines à la grève, avec envolées de mouettes et ressac sonore. L’universalité de l’amour exprimé par des trucages et des jeux de doigt virtuoses. »
Télérama

« Kiss & Cry, l’objet scénique le plus orignal du moment (…) Les allers-retours entre théâtre et cinéma opérés par ces Méliès d’aujourd’hui, passés au filtre de la scène belge la plus contemporaine, suscitent un plaisir sans mélange, d’autant plus que les images, oniriques ou drôles, sont superbes. »
Le Monde
 

Interview de Jaco Van Dormael à écouter sur la RAM 05 - Magazine du 4 décembre 2019
https://www.ram05.fr/wordpress/magazine-116/
 

------------
ET AUSSI....

> Projection du film Mr NOBODY de Jaco Van Dormael (2h18)
Drame, Science-Fiction Fantastique.
Vendredi 13 décembre à 20h30 au cinéma Le Club, Gap

En 2092, à 118 ans, Nemo Nobody est le dernier mortel dans un monde où les hommes ont trouvé la clé de la vie éternelle. Aussi suscite-t-il l'intérêt des journalistes qui viennent l'interroger sur sa vie. Ses souvenirs affleurent peu à peu. Un enfant sur le quai d'une gare. Le train va partir. Doit-il monter avec sa mère ou rester avec son père ? Qu'a-t-il choisi ? Avec laquelle de ses trois compagnes de classe a-t-il bâti sa vie d'adulte ? La belle Anna, Elise la mélancolique, ou la délicate Jeanne ? Monsieur Nobody ne sait plus vraiment...

En collaboration avec le Cinéma d’Art et Essai Le Club



En création collective avec Grégory Grosjean, Julien Lambert,
Sylvie Olivé, Nicolas Olivier 
Réalisateur Jaco Van Dormael, Harry Cleven, Ivan Fox 
Texte Thomas Gunzig 
Chorégraphie et NanoDanses Michèle Anne De Mey, Gregory Grosjean
Danseurs Michèle Anne De Mey, Frauke Mariën, Nora Alberdi, Gregory Grosjean,
Denis Robert 

Caméraman Julien Lambert, Aurélie Leporcq, Philippe Guilbert
Interprétation et manipulation décors Stefano Serra, Gabriella Lacono Ivan Fox,
Charlotte Pauwels


 


Dossier de presse de Kiss & Cry à télécharger ici

Dossier de presse de la saison 2019-20 à télécharger ici
Photo haute définition à télécharger ici