danse | Jeune public

La Belle
Tarif Grenat
wed 9 mar 2016 / 18h

Théâtre La passerelle

Cie La Vouivre

A voir en famille dès 7 ans

Dans son lit, la Belle (au dois dormant) repose en paix. Mais à quoi peut-elle bien rêver ?
C’est à ce sommeil long de cent ans que s’intéresse la compagnie La Vouivre. Un sujet éludé par les frères Grimm, qui l’ont pourtant délibérément plongée dans cet état. Et si l’essence du conte résidait là ? Sous la fertile imagination des danseurs et chorégraphes Bérengère Fournier et Samuel Faccioli, la scène se fait le reflet des songes de la Belle. Dans un univers scénique et musical teinté de fantastique, trois danseurs donnent corps aux mondes intérieurs de cette jeune assoupie, qu’un baiser propulsera dans un nouvel âge de la vie. Pour l’heure, la voici en proie à ses premiers émois, tourmentée par une question de choix. Car la Belle ne rêve pas d’un, mais de deux princes charmants ! Faite d’étreintes et d’empoignades, de portés, de chutes et d’envolées, la chorégraphie dit la complexité du sentiment amoureux, évoque les palpitations du cœur et ses corolaires, la jalousie et la peur. Ciselée et imagée, elle fait l’éclatante démonstration qu’il n’est nul besoin de mots pour raconter des histoires.
Les plus jeunes se laisseront captivés par ce doux rêve dansé, tandis que les plus grands se délecteront des clins d’œil faits à Bruno Bettelheim et sa lecture psychanalytique des contes de fée.
 


--------------------------------------
LA PRESSE EN PARLE

« Dès les premières minutes du spectacle, la compagnie La Vouivre nous entraîne dans un univers onirique. La chorégraphie, comme toujours, est d’une grande finesse, à la fois tendre, joyeuse, conflictuelle... »
Les Affiches de Grenoble

« Un peu de piquant et d’inattendu dans un conte célèbre ! Un spectacle de danse contemporaine – très proche du théâtre – qui s’adresse au jeune public mais pas uniquement. »
Sud-Ouest

« Le spectacle navigue entre les mondes, les registres et les émotions, joue subtilement sur les lectures. Le trio fait toujours preuve d’élégance et d’une touchante simplicité dans le mouvement pour mieux montrer la complexité du sentiment amoureux et ses ô combien nombreux corollaires : le charme, la séduction, l’agacement, le mépris, la jalousie jusqu’à la haine... La réalité aura du mal à faire mieux. »
La Montagne

 

--------------------------------------
TEASER DU SPECTACLE

Vimeo.


Danseurs Bérengère Fournier, Samuel Faccioli, Joachim Maudet - Musique live Gabriel Fabing
Création lumière Gilles De Metz
Création vidéo Florian Martin
Création costumes Nathalie Martella
Régie générale Laurent Bazire

Coproduction : La Comédie de Clermont-Ferrand-scène nationale ; Festival Puy-de-Mômes Cournon d’Auvergne ; La Rampe et La Ponatière, scène conventionnée Échirolles ; Centre Chorégraphique National de La Rochelle, Compagnie Accrorap-Kader Attou ; L’Avant Scène-Cognac, scène conventionnée danse
Avec le soutien du Conseil Général du Puy de Dôme et le Conseil Régional Auvergne
Accueil en résidence : Dancing-Cie Beau Geste ; KLAP, maison pour la danse, Marseille ; CND de Lyon
 


Dossier de presse du spectacle à télécharger ici

Dossier de presse complet de la saison 2015-16
à télécharger ici

Photo haute définition à télécharger ici