musique classique

La Chambre Philharmonique
Tarif Pourpre
fri 3 feb 2017 / 20h30
durée 1h10
Théâtre La passerelle

Direction Emmanuel Krivine
Programme : Richard Strauss, Anton Dvorák


Créé en 2004, la Chambre Philarmonique est un orchestre d’exception qui joue uniquement sur instruments d’époque. Il met cette fois à l’honneur les instruments à vents.

Née sous l'égide du chef d’orchestre Emmanuel Krivine, la Chambre Philharmonique se veut un lieu de recherches et d’échanges, jouant avec des instruments et techniques historiques appropriés au répertoire des plus grands compositeurs. Constitué de musiciens issus des meilleures formations européennes, cet orchestre se retrouve autour de projets spécifiques et ponctuels. Après notamment l’intégrale des symphonies de Beethoven, il a choisi de nous faire découvrir des œuvres rares de Richard Strauss et Anton Dvořák mettant en valeur les instruments à vent.
La Sérénade opus 7, que Strauss a écrite à 17 ans, est une œuvre d’essence classique, qui annonce déjà les thèmes exubérants et lyriques que le compositeur déploiera au cours des années suivantes. Sa Sonatine n°2, également appelée Symphonie pour 16 vents (1945), est elle aussi pleine de verdeur. Elle a été sous-titrée par Strauss « joyeux atelier » et dédiée à Mozart.
Quant à la Sérénade en ré mineur de Dvorák, moins connue que son homologue pour cordes, elle date de 1878 et développe de merveilleuses couleurs populaires qu'autorise la variété de timbres de cette formation singulière : deux hautbois, deux clarinettes, deux bassons et trois cors, avec, pour soutenir cet ensemble, la présence d’un violoncelle et d’une contrebasse. Trois œuvres à découvrir à travers une interprétation exceptionnelle.


LA PRESSE EN PARLE

« Des étoiles dans les yeux des spectateurs à la sortie. Grâce au seul pouvoir de la musique, absolument irrésistible quand elle est aussi brillamment interprétée, à partir d’œuvres aussi finement composées. »
L’Est Républicain - Festival de musique de Besançon, septembre 2015

« Les équilibres y sont parfaits, les contrastes saisissants, les phrasés d’une ampleur à laquelle les instruments d’époque ne nous avaient pas habitués. Prodigieux.»
Le Nouvel Obs - Coffret Beethoven, mai 2011
 


Direction Emmanuel Krivine

Avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication
La Chambre Philharmonique est en résidence au Grand Théâtre de Provence, Aix-­en-­Provence.


Dossier de presse du spectacle à télécharger ici

Dossier de presse de la saison 2016-17 à télécharger ici

Photo en haute défintion à télécharger ici