Mystère & déambulation urbaine

La Disparition
Tarif 8€/10€
fri 14 oct 2016 / De 15h à 17h et de 19h à 21h
sat 15 oct 2016 / De 10h à 12h, de 14h à 16h et de 18h à 20h
durée 1h30
Dans les rues de Gap

Cie Begat Theater


Partez sur les traces d’une auteure de polar disparue... Avec cette nouvelle création, Begat Theater nous propose une expérience immersive dans les rues de Gap.

Prêt à vivre une aventure dont vous êtes le héros ? Alors entrez dans la peau d’un enquêteur et ouvrez le dossier Carlotta Valdez. Cette romancière s’est évaporée alors que son éditeur attendait la livraison de son dernier polar, justement nommé La Disparition. Prémonitoire ? Au fait, s’agit-il d’une disparition volontaire, d’un enlèvement ; pire, d’un assassinat ? Casque sur les oreilles, armé d’un smartbook contenant les notes et les pensées que Carlotta a enregistrées pendant qu'elle travaillait, vous voilà détective. Informations visuelles, cartes, messages confidentiels, témoignages enregistrés, de nouveaux indices apparaissent au fil de votre parcours et complètent peu à peu le scénario de sa disparition.
Dans ce Cluedo grandeur nature, la ville devient décor, labyrinthe. Ses recoins, ses friches, ses impasses semblent tous avoir quelque chose à cacher. Entre fiction et réalité, chaque passant ne tarde pas à devenir un suspect en puissance. D’ailleurs, n’aurait-t-on pas furtivement aperçu la silhouette de l’écrivaine ?
Après Les Demeurées et Histoires Cachées, proposé en 2015 dans le cadre du festival Tous dehors (enfin) !, Begat Theater poursuit ses recherches sur l’immersion du specta(c)teur et l’instauration d’un rapport intimiste avec les comédiens dans l’espace urbain. Car si cette « expérience de désorientation volontaire » se vit en solo, les membres de la troupe ne sont jamais bien loin. Alors, parviendrez-vous à résoudre l’énigme la plus excitante de Carlotta Valdez ?


LA PRESSE EN PARLE

« Si vous avez l’âme d’Allan Pinkerton, d’Hercule Poirot ou de Miss Marple, ce spectacle est fait pour vous ! (…) Des infos récoltées pendant le parcours complètent le scénario de la disparition de Carlotta Valdez. Chaque passant en devient même suspect. La fiction s’immisce peu à peu dans la réalité du quotidien. Toute la ville en devient le décor où apparaît furtivement la silhouette de l’écrivaine. A moins que ce ne soit une illusion ! Begat Theater aime jouer dans et avec le paysage urbain (élément essentiel à la réussite du spectacle), en y proposant des expériences originales et inédites détournant les conventions empesées de la représentation théâtrale. Il y parvient une fois de plus. Ce nouveau parcours-spectacle réclame une totale implication du spectateur qui devient peu à peu le démiurge de cette incroyable histoire. »
Télérama

« Il vous appartient, vous spectateur de poursuivre l’enquête, rencontrer son éditeur, un théoricien du complot... et de développer votre intime conviction. Parabole sur la disparition, cette Carlotta doit beaucoup à Vertigo, à commencer par son patronyme. Elle n’est évidemment pas celle que l’on croit, mais impossible de vous dévoiler la fin ! Le parcours dure 1h30 et l’on ne voit pas le temps passer. Si vous êtes amateur d’intrigues, cette promenade autoguidée est faite pour vous. »
Le Journal de Saone-et-Loire


EXTRAIT VIDÉO

Vimeo.


Conception Begat Theater
Ecriture et mise en scène Dion Doulis, Karin Holmström, Erika Latta

Avec Dion Doulis, Karin Holmström, Guillaume Grisel, Philippe Laliard, Nolwenn Moreau, Stephan Pastor
Voix Nolwenn Moreau
Création bande son Dion Doulis, Erika Latta
Création Smartbooks Karin Holmström, Philippe Laliard
Image, montage Dion Doulis
Graphisme Karin Holmström
Développement technique Application « SynchroLab » EKITO
Développement technique Interface gestion public TEZOÏ

Coproduction et accueil en résidence : Citron Jaune d’Ilotopie, centre national des arts de la rue, Port Saint Louis du Rhône ;
L’Atelline, dans le cadre de Agiter Avant Emploi, en partenariat avec la Chartreuse à Villeneuve lez Avignon ; Animakt, Saulx les
Chartreux ; Le Boulon, CNAR, Vieux Condé ; La ville de Palaiseau ; La ville de Massy ; La Garance, scène nationale de Cavaillon ;
Théâtre Durance, scène conventionnée pour les résidences de création, Château Arnoux/Saint-­‐Auban ; L’Abattoir, CNAR, Chalon-­
sur-­Saône ; L’Usine, scène conventionnée pour les arts dans l'espace public, Tournefeuille/Toulouse Métropole ; Théâtre La
Passerelle, scène nationale de Gap des Alpes du sud ; Nicéphore Cité, pôle de développement et d’accompagnement de la filière
image et son, Chalon-­sur-­Saône ; La Paperie, CNAR, Saint Barthélemy d’Anjou


Dossier de presse de la saison à télécharger ici

Photo en haute définition à télécharger ici