cirque & musique

L'Art de la fugue
Tarif Grenat
thu 30, fri 31 may 2013 / 20h30
durée 1h05
Théâtre La passerelle

Conception et mise en scène Yoann Bourgeois
Musique Jean Sébastien Bach



Véritable poème musical et visuel, ce spectacle à la croisée de la danse et du cirque est la dernière création du circassien danseur Yoann Bourgeois.
Digne représentant de la nouvelle et créative jeune génération dans le domaine des arts du cirque, il nous offre avec cet Art de la fugue un spectacle qui prête à la rêverie et à l’exaltation de tous nos sens.
Sur les Fugues de J.S. Bach, interprétées en direct par la jeune pianiste Célimène Daudet, Yoann Bourgeois, accompagné par la danseuse Marie Fonte, dessine des arabesques corporelles qui côtoient les jeux de vertige et d’équilibre.
Le somptueux décor du plasticien-scénographe Goury, cube de bois blanc qui se transforme en une habitation étrange où l’on ne vit pas de manière tout à fait ordinaire, est l’aire de jeux d’un couple pas comme les autres. Une maison étonnante faite de rampes inclinées, d’escaliers qui ne mènent nulle part, d’un sol en toile de trampoline, de trappes où disparaissent et apparaissent les artistes. Une architecture puissante qui permet au duo virtuose de caresser l’apesanteur, la gravité et d’atteindre le point de suspension, instant fugitif entre l’apogée d’un rebond et le début de la chute, arrêtant ainsi l’espace d’un instant l’horloge du temps.
Dans une atmosphère baignée d’une douce lumière, le dialogue, entre la musique et les corps qui bravent les forces physiques, effleure en permanence la notion de risque et plonge le spectateur dans un rêve éveillé qui alterne douceur et sursauts inquiétants.
On flotte nous aussi dans les airs !

--------------------------------------

LA PRESSE EN PARLE

« La chute revient comme un leitmotiv avec d’infinies formes. Thèmes et variations. La chute de plain-pied et la chute du haut d’un escalier. Ces chutes vertigineuses sur trampoline s’enchainent à un rythme soutenu et, lorsque l’artiste revient précisément à son point d’origine comme s’il déroulait le film à l’envers, on reste ébahi par la précision virtuose. »
Mouvement.net

« On passe du cinéma muet de Charlie Chaplin à une scène digne du constructivisme russe. Il y a aussi des scènes de ménage où le mobilier se casse, des attentes sur ce qui pourrait être le chemin de ronde du château de Barbe Bleu, des chapeaux de clowns… C’est stupéfiant… Chaque propulsion est un moment de grâce. »
Libération

« Soixante-dix minutes durant, Bourgeois démontre une virtuosité à la fois poétique et spectaculaire, dans un projet rétif à l’uniformité. Entouré de la pianiste Célimène Daudet et de la danseuse acrobate Marie Fonte, il exploite toutes les potentialités d’un vaste cube de bois servant de cadre millimétré aux mouvements les plus périlleux (glissades, bonds, sauts…) exécutés avec une grâce déconcertante. »
Libération.fr
 

--------------------------------------

EXTRAIT VIDEO

http://www.francetv.fr/culturebox/lart-de-la-fugue-par-la-compagnie-yoann-bourgeois-66753


En collaboration avec Marie Fonte
Regard extérieur Vincent Weber
Interprètes Marie Fonte et Yoann Bourgeois
Pianiste Célimène Daudet
Musique Die Kunst der Fuge, Jean Sébastien Bach
Scénographie Goury
Création lumières Caty Olive
Création son Antoine Garry
Costumes Ginette
Direction technique Pierre Robelin
Construction décor Techniscène et Ateliers de construction du CDNA

Coproduction : MC2, Grenoble ; Centre culturel Agora, Pôle national des arts du cirque de Boulazac ; EPCC Cirque théâtre d’Elbeuf, centre des arts du cirque de Haute-Normandie ; Cie Yoann Bourgeois ; CDN des Alpes
Aides à la création : DGCA, DRAC Rhône-Alpes, Conseil général de l’Isère, SPEDIDAM
Avec le soutien de : La Ville de Grenoble
La compagnie Yoann Bourgeois bénéficie du soutien de la Fondation BNP Paribas pour le développement de ses projets.

Crédit photo Christophe Manquillet
 


Télécharger le dossier de presse ici

Télécharger une photo haute résolution  ici
© Christophe Manquillet