magie & jonglage

Le Soir des monstres
Tarif Cerise
tue 11 jan 2011 / 20h30
durée 1h
Théâtre La passerelle

Ecriture, interprétation et conception magique Etienne Saglio
Conception magique et écriture Raphaël Navarro
 

A voir dès 8 ans

«Il était une fois un royaume, fait de vieux objets à la splendeur déchue, inventé par un homme pour peupler sa solitude. Mais dans les méandres de ce royaume à l’architecture tordue, sa folie lui échappa doucement...» Etienne Saglio

Seul en scène, vêtu d’une longue redingote noire, un bien étrange personnage trône sur son vieux fauteuil. Tapi dans son repaire, sorte de grenier clair-obscur riche de mille objets en fin de vie, il fabrique des balles en ferraille qu’il range mécaniquement dans un panier suspendu... Peu à peu, cet aréopage inanimé va se transformer en ménagerie improbable et se rebeller pour recouvrer sa liberté perdue. Les balles devenues papillons prennent leur envol, les tuyaux se métamorphosent en reptiles, frétillent et se multiplient. Entre les créatures fantastiques et le maître des lieux, roi maladroit tout droit sorti d’un film de Tim Burton, s’engage un combat plein d’humour et de poésie.
Le jeune Etienne Saglio (il n’a que 26 ans!) crée un monde enchanté en maniant avec talent jonglage, magie et manipulation d’objets, tirant ses ficelles de l’art du clown aussi bien que de celles du film d’horreur.
Un solo ubuesque en forme de conte délicatement cruel où l’on rit, on s’étonne, on se laisse entraîner dans une rêverie légère et insolite.

-----------------------------------

EXTRAITS DE PRESSE

« A 25 ans, le jeune Saglio semble avoir donné sans compter de sa personne pour créer cet envoûtant moment de grâce, délicat et drôle, léger et grave. Visuellement impeccable, son Soir des monstres, nous embarque chez un pirate désarmé, dans l’antre d’un ermite malgré lui, ou encore bien ailleurs selon affinités. Ce qu’il veut, Etienne Saglio, c’est « habituer les yeux à s’écarquiller pour qu’ils continuent à briller ». La lumière, la bande son en pointillés savamment distillés, les coups d’illusionnisme tout aussi mesurés, tous les éléments nous portent au voyage immobile. Les fondus de virtuosité forcenée n’y verront sans doute qu’un feu de paille. Pour les autres, le souvenir brillera encore un bon moment. »
Télérama***

« Dans le courant de la magie nouvelle, un univers fascinant. Prodigieux »
Sortir Télérama

-----------------------------------

EXTRAIT VIDÉO
http://www.ay-roop.com/spectacle/le-soir-des-monstres

-----------------------------------

ACTION CULTURELLE EN LIEN AVEC LE SPECTACLE

Projection de Nosferatu le Vampire
De Friedrich Murnau
Lundi 10 janvier à 19h au cinéma le Club
+ d'infos


 


Ecriture, interprétation et conception magique Etienne Saglio
Conception magique et écriture Raphaël Navarro

Création lumière Elsa Revol
Regard extérieur Albin Warette
Régie plateau Gabriel et Laurent Beucher
Régie lumière Fabien Bossard
Musique Swod

Production : Monstre(s)
Co-productions – Aides et soutiens : Scène nationale de Petit-Quevilly, Mont-Saint-Aignan ; Carré Magique-scène conventionnée de Lannion-Trégor ; L’Entre-Sort de Furies, Châlons-en-Champagne ; Culture Commune scène nationale du Bassin Minier du Pas-de-Calais ; Cirque théâtre d’Elbeuf, Association Bourse Beaumarchais, SACD, DRAC Bretagne

Crédit photo : Elsa Revol
 


Dossier de presse : Télécharger ici