Cirque aérien & chanté

Les Princesses
Tarif Grenat
du 18 au 20 dec 2018 / 20h30
durée 1h20
Théâtre La passerelle

Collectif Cheptel Aleïkoum
Sur une idée de Marie Jolet

A voir dès 9 ans


Des voltiges aériennes, des chansonnettes décoiffantes, du fakirisme à la française et des danses de lapin, tout ça dans une magnifique scénographie aux allures de cirque de poupée… Un petit bijou à consommer sans modération !

Avec leurs princes charmants, leurs ogres, leurs chemins semés d’embûches où le bien triomphe toujours à la fin, les contes nous aident à grandir. Mais que deviennent nos fantasmes une fois le prince épousé et les enfants nés ? C’est quoi être une princesse aujourd’hui ? Et l’amour dans tout ça ? Parce que c’est quand même bien le grand sujet, l’amour ?
Avec cette création, Marie Jolet et le collectif Cheptel Aleïkoum ont eu envie de faire leur fête aux clichés. Aux antipodes de la mièvrerie, leurs princesses sont des belles acrobates musclées, qui n’ont pas besoin de princes pour s’envoyer en l’air. La Belle au Bois Dormant, les robes à crinolines, les pommes empoisonnées ? Tout est bien là, mais en mode acidulé et décalé. Et parce que le Cheptel Aleïkoum voulait déployer son art au plus près du public, il a imaginé une petite structure circulaire – dont la déco soignée mérite votre attention – où les spectateurs sont installés à deux doigts (de pied) des acrobates, et même sollicités. Surprises en vue ! Ajoutez à cela une musique interprétée en direct, mi-romance, mi-rock’n’roll, secouez, et vous obtenez plus qu’un spectacle, un moment magique, dont on en sort légèrement euphorique, le sourire aux lèvres ! A partager (quand même) avec votre amoureux et vos petits princes et princesses…
 

EXTRAIT VIDEO DU SPECTACLE

LA PRESSE EN PARLE

« Alerte coup de cœur ! Les Princesses de la compagnie Cheptel Aleïkoum est un petit bijou. Dans un décor acidulé et avec une merveilleuse acrobatie aérienne, voilà les contes de fées de notre enfance revisités. On y parle des princesses d’aujourd’hui plus indépendantes qu’on ne le croit et des princes charmants qui font rêver (ou pas). On parle aussi d’amour et de coup de folie, de sexe et de féérie, avec ce tour de force d’arriver à s’adresser à tous les âges. Les Princesses c’est drôle et décalé, corrosif et féministe, sans oublier la magie et les yeux écarquillés de surprise.»
DANSES AVEC LA PLUME

« Le spectacle, osé dans son propos et dans sa forme, mais avec malice, est une perpétuelle boîte à surprise. Quelle merveille ! »
L’HUMANITE

« Le public a vécu un pur moment de grâce où tout se mêle, le rire et les larmes, les souvenirs à la puissance évocatrice, l’appel de ce qu’il nous reste à vivre : la nécessité d’exister, d’être vivant, là, maintenant, tout de suite.»
LE BOUQUIN DANS LA POCHE


De et avec Matthieu Duval, Marie Jolet, Marjolaine Karlin, Julien Michenaud, Carine Nunes, Marc Pareti
Avec la collaboration artistique de Christian Lucas
Mise en scène Christian Lucas
Conception John Caroll
Construction Gaël Richard
Création musique Marjolaine Karlin
Création lumière Matthieu Duval
Création costumes Natacha Costechareire
Scénographie Factota

La production de cette création est assurée par le Cheptel Aleïkoum dans le cadre des activités artistiques soutenues par les conventions avec la Région Centre-Val de Loire et la DRAC Centre-Val de Loire.
Coproduction : Maison de la Culture de Tournai/PLÔT ; CREAC – La cité Cirque de Bègles
Avec le soutien : Fonds SACD Musique de Scène ; SPEDIDAM au titre de l'aide à la production ; DGCA au titre de l'aide à la création cirque.
Accueil en résidence et coproduction : Manège, scène nationale de Reims ; L’Hectare, scène conventionnée de Vendôme ; CADHAME, Halle Verrière de Meisenthal
Accueil en résidence : Le 37 Parallèle, Tours ; Cheptel Aleïkoum, La Stabule, Saint Agil
Soutiens : Ecole Nationale des Arts du Cirque de Rosny-sous-Bois ; Latitude 50, Pôle Arts du Cirque et de la rue de Marchin
 


Dossier de presse de la saison  à télécharger ici

Photo haute définition à télécharger ici
crédit photo Laurent Alvarez