trapèze & musique | Côté cour

Miroir miroir
Tarif Cerise
fri 12, sat 13 nov 2010 / 19h
durée 40MIN
Théâtre La passerelle

Conception, interprétation Mélissa Von Vépy
Composition musicale, piano Stephan Oliva

 

Ils ont créé ce duo pour les Sujets à vif du Festival d’Avignon, laissant les spectateurs ébahis par cette poésie éclatant au soleil. Melissa Von Vépy, trapéziste habituée à voltiger autour d’agrès incongrus, à se pendre en haut des murs ou à des crocs, à glisser le long des surfaces instables, a rencontré Stephan Oliva, pianiste improvisateur, spécialiste des cinés-concerts, qui sait suivre de ses notes le mouvement des corps, et l’imprimer aussi par ses élans. À ce duo fusionnel se mêle un jeu de double très subtil, surprenant, un rêve profond et asphyxiant parfois, parce que le corps y sombre les yeux fermés comme de l’autre côté des eaux...
Melissa Von Vépy danse avec un miroir. Joue avec son reflet qui se détache d’elle, avec la surface polie mais dure qu’elle traverse et transgresse, nous entraînant vers tout ce que les contes anciens murmurent. «Miroir mon beau miroir» lorsqu’elle l’interroge, Orphée quand elle y plonge la main, Faust qui découvre l’horreur de son avenir, Belle qui y retrouve le visage de sa Bête, Alice bien sûr, et Melissa qui, enfin de l’autre côté, semble le briser comme un éclat de rire...
Un moment si merveilleux qu’on en oublie l’incroyable exploit qu’elle y accomplit, suspendue pendant 40 minutes au-dessus du sol, dans une apesanteur rêvée, et avec la grâce infinie d’une danseuse envolée.

--------------------------------------------

EXTRAITS DE PRESSE

« Mélissa Von Vépy offre un moment de grâce aérienne et poétique, accompagnée au piano par Stéphan Oliva. Beau, bouleversant, sublime (…) une demi-heure miraculeuse de beauté pure. On touche ici, par ce jeu au-dessus du sol entre le tranchant du miroir, la fermeté du trapèze, la petite lucarne par laquelle va et vient la fée des airs qu’est Mélissa Von Vépy, quelque chose de la spiritualité que l’on cherche dans l’art. On est touché par cette magie maîtrisée et poétique. On pleure et on applaudit… Allez-y ! »
Le Figaro

« Ici le miroir se traverse au sens propre comme au figuré, et voilà Mélissa Von Vépy coincée de l’autre côté. Là-haut, pourtant, les mêmes questions subsistent. Mais, en l’espace de quelques minutes, le corps a accouché d’un reflet et d’un monde à part, trouble et cruel, servi par une interprète de haute volé.»
La Terrasse

--------------------------------------------

ACTION CULTURELLE EN LIEN AVEC LE SPECTACLE

Dîner rencontre
Avec l'équipe artistique du spectacle
Vendredi 12 novembre à l'issue du spectacle
+ d'infos


 


Conception, interprétation Mélissa Von Vépy
Composition musicale, piano Stephan Oliva

Collaboration à la dramaturgie Angélique Willkie
Lumière Xavier Lazarini
Régie générale et lumière Sabine Charreire ou Matthieu Houlet
Construction Dominique Grand
Costumes Suzanne Maia

Production : Cie Moglice-Von Verx
Coproduction : SACD-Festival d’Avignon
La composition musicale a bénéficié du soutien de la SACD

Crédit photo : Christophe Raynaud De Lage


Dossier de presse : Télécharger ici