danse

Moving Target
Tarif Pourpre
fri 6 apr 2012 / 20h30
durée 1h20
Théâtre La passerelle

Ballet National de Marseille
Conception Frédéric Flamand
Scénographie Diller+Scofidio

En reprenant en 2011 avec le Ballet National de Marseille Moving Target, pièce créée en 1996, Frédéric Flamand révèle les origines de son esthétique actuelle. Cette pièce signait sa première collaboration avec des architectes, Diller et Scofidio, et s’attachait aux Carnets de Nijinski, figure emblématique de la danse, interné durant de longues années pour délire schizophrène.
Moving Target expose, à travers l’architecture, cette opposition entre les constructions humaines et la chair vivante, mais aussi entre un corps idéal et un être réel, entre la folie et la normalisation. Ce que nous construisons, ce qui nous soigne et nous abrite est aussi ce qui peut détruire notre humanité. Car les corps contemporains, si beaux, si performants, sont soumis dans Moving Target à des injonctions commerciales, des spots publicitaires vantant crème de beauté, médicaments, et diverses camisoles chimiques. Les reflets et les projections virtuelles troublent la présence réelle des danseurs démantelés. Des images d’une troublante virtuosité poursuivent une cible dansante qui s’enfuit entre des mots qui défilent, des quadrilatères qui l’emprisonnent, des menaces qui la poursuivent. Une danseuse incarne l’ombre d’un Nijinski qui s’arrache des cadres tandis qu’une autre flotte, ombre nostalgique d’une sensualité perdue… Et l’humour souvent surgit, comme la dernière arme contre la normalisation sociale qui gagne et impose son ordre.
Le Ballet National de Marseille donne ici le meilleur de luimême. Virtuose et splendide.


--------------------------------------

EXTRAITS DE PRESSE

« Moving Target nous étonne et nous émerveille par son invention, sa diversité et sa vitalité. »
Le Figaro

« Claire et lisible, la chorégraphie célèbre la vie. La danse selon Frédéric Flamand est non-stop, sans gratuité, ample, vigoureuse, surprenante, irrésistible. Il y a tant de richesses dans cette œuvre et tant de détails insolites que l'on aimerait la revoir et en faire partager à d'autres les merveilles. »
Nice Matin

« Ce qui relève du spectacle est si étrangement beau, si surprenant, si maîtrisé, qu'il n'est guère besoin de le justifier intellectuellement. Et c'est là que réside la puissance de Moving Target. Dans la richesse, la séduction des images, la sensualité exacerbée et vénéneuse de la danse, et du corps des danseurs, le délire des effets lumineux, le grandiose de ce miroir immense qui reflète la scène, dédouble les êtres et les éléments. Dans cette fusion de divers arts et techniques qui forment un écrin flamboyant à ce qui demeure le plus beau de tout : le corps humain qui danse. »
Le Nouvel Observateur


--------------------------------------

EXTRAITS VIDÉO

http://www.youtube.com/watch?v=ZwapwTHNVS4
 

--------------------------------------

ANNONCE DU SPECTACLE A GAP - JOURNAL TELEVISÉ DE FRANCE 2
Vendredi 6 avril à 13h00

http://www.pluzz.fr/jt-13h-2012-04-06-12h59.html


Ballet National de Marseille
Conception & chorégraphie Frédéric Flamand
Scénographie Diller+Scofidio

Avec David Cahier, Marion Cavaille, Katharina Christl, Malgorzata Czajowska, Noémie Ettlin, Vito Giotta, Gabor Halasz, Nonoka Kato ou Valentina Pace, Yoshiko Kinoshita, David Le Thai, Angel Martinez Hernandez, Sandra Salietti Aguilera, Nahimana Vandenbussche, Valeria Vellei
Scénographie, documentaire, spots, textdanse et vidéo Diller+Scofidio
Conseiller artistique Bernard Degroote
Conseiller musical Bojan Vodenitcharov
Musiques J.-S. Bach, J.-P. Dessy, L. Jadot, Acid Kirk, A. Pärt, Seal Phüric, A. Schnittke, D. Chostakovitch, B. Vodenitcharov, G. Ustvolskaïa

Les textes de Vaslav Nijinski utilisés dans le spectacle sont empruntés aux Cahiers (version non expurgée) publiés par Actes Sud.

Photo Pino Pipitone


A télécharger :

Dossier de presse

Photo haute définition © Pino Pipitone