Conte musical au pays Cajun

Nola Black Soul
Tarif Grenat
tue 15 may 2018 / 19h
durée 50MIN
Théâtre La passerelle

Texte et mise en scène Laurent Gachet, avec Zaf Zapha et ses musiciens

A voir en famille dès 8 ans


Dans un voyage conté et chanté, Nola Black Soul entraîne petits et grands sur les chemins de la mémoire noire américaine dans le delta du Mississippi. Jazz, blues et gospel accompagnent cette tribulation en pays cajun.

A La Nouvelle-Orléans surnommée « Nola », Viktor Bienaimé, musicien noir américain, est victime, pendant le carnaval, d’un sortilège vaudou pour avoir oublié la puissance de « son âme noire » (The Black Soul). Désormais affublé d’un impressionnant masque d’alligator dont il ne peut se débarrasser, il doit aller au bout d’un voyage initiatique sur les traces de ses ancêtres. Il lui faut alors affronter ses peurs et ses doutes pour retrouver peu à peu sa mémoire et son visage.
Les tribulations de ce musicien l’entraîneront de Tremé, vieux quartier noir de Nola, vers le pays cajun, à la rencontre d’une chanteuse à l’accent truculent - lointaine cousine originaire de France -, d’un grand chef indien et d’un sorcier vaudou, avec l’aide desquels il tente de se débarrasser de l’enchantement dont il est victime.
Il comprendra ainsi la puissance des métissages musicaux qui unissent, dans le delta du Mississippi, l’Europe, l’Amérique du Nord, l’Afrique et la Caraïbe.
Des brass bands de la rue aux clubs de Bourbon Street, la musique de La Nouvelle-Orléans donne à entendre avec tendresse l’âme du pays des bayous et révèle peu à peu les mystères de la naissance du jazz.
Entre conte et chansons aux accents gospel et rythm’n blues, un voyage musical et historique pour comprendre qu’il ne faut pas négliger nos racines car elles sont nos muses !

 

-------
LA PRESSE EN PARLE

« Les mains claquent. Les poils se hérissent au son des percussions et au fil de ce récit qui va conduire Viktor au bout de son voyage à travers l'histoire de ses ancêtres. Les larmes vont même jusqu'à se faire sentir lors de cette évocation pleine de vie des Brass brand de Tremé et du fameux When The Saints Go Marching In, portée par une mise en scène inventive de Laurent Gachet. Un joli moment à vivre. »
Le Parisien

« Une furieuse envie de transmettre l’amour du jazz et du rythm’n’blues… »
Télérama

-------
TEASER DU SPECTACLE


Cie Tout S’Métisse
Texte et mise en scène Laurent Gachet
 

Zaf Zapha, direction musicale, voix, basse, contrebasse et percussions
Kate Combault, voix, claviers, percussions
Philippe Anicaux voix, claviers, tuba, trombone, trompette, guimbarde, percussions
Ludovic Leleu, voix, claviers, guitare, banjo, caisse claire
Nola Black Soul a reçu le prix talents ADAMI musique jeune public en 2015.

Coproduction : Cie Tout S’Métisse ; Villes des musiques du monde ; Terres de France ; Le Deux Pièces Cuisine, Le Blanc-Mesnil
Avec le soutien de la SACEM ; la culture avec la COPIE PRIVEE ; le dispositif d’aide à la résidence du conseil départemental de Seine-
Saint-Denis