théâtre d objets et musique | Côté cour

Nouvelles et Courtes Pierres
(Triple solo périlleux)
Tarif Cerise
mon 16, tue 17 apr 2012 / 19h
durée 1h
Théâtre La passerelle

Turak Théâtre
De et avec Michel Laubu
 

A voir en famille dès 8 ans

Découvrir un spectacle du Turak, c'est entrer dans un monde où règnent le rêve et la poésie. Une poésie bricolée, rafistolée, mélange d'objets usés exhumés de tiroirs oubliés, celle d’une contrée imaginaire, la Turakie, peuplée d'étonnants habitants...
Michel Laubu en explore les rivages depuis plus de 20 ans et nous convie, avec ses Nouvelles et Courtes Pierres, à un voyage plein d'humour et de tendresse, dont la musique est assurée en direct par un trompettiste et un saxophoniste.
Bienvenue donc sur les «Iles Usions», un territoire de Turakie où rien ne se passe normalement. Les marionnettes surgissent des valises, s’envolent dans des sacs à main, jouent de la guitare électrique tandis que les avions couvent des oeufs et un fer à repasser s’improvise médiator…
De quoi se sentir perplexe, certes, mais aussi ébahi, subjugué par cet ailleurs, où il est recommandé de laisser au vestiaire son esprit cartésien pour se laisser entraîner dans des histoires où l’absurde est roi et le comique de mise.
Un spectacle qui réenchante le monde et prouve que le théâtre d’images peut parler à tous : il suffit de garder les yeux bien ouverts et de laisser toute liberté à son imagination !


Dîner-rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation du lundi


--------------------------------------

EXTRAITS DE PRESSE

« On ne raconte pas un spectacle de la compagnie Turak. Raconter, c'est abîmer, amoindrir, appauvrir. On ne raconte pas car on serait bien incapable, sauf à s'en faire le scribe scrupuleux après avoir observé et pris des notes - en oubliant le merveilleux et l'émotion - on serait bien incapable, oui, avouons-le, de faire le lien, de dire comment tout cela s'enchaîne, se développe, se transforme.
La beauté des spectacles de Turak, qu'ils soient ou non donnés par le seul Michel Laubu tient en effet aux développements, à une logique interne, intérieure aux âmes des objets manipulés, trafiqués, mis en branle magiquement.
»
Figaro Blog

« Ne demandez surtout pas l’heure à Michel Laubu, il serait capable de démonter sa montre pour compter les minutes qui s’égrainent. Artiste fantasque né en Turakie, quelque part entre l’imaginaire et l’apesanteur, ce bricoleur de génie pratique l’archéologie poétique en dévoilant les histoires secrètes des objets du quotidien. »
Libération.fr

--------------------------------------

EXTRAITS VIDÉO

http://vimeo.com/30370208


Conception Michel Laubu
Cie Turak Théâtre

En complicité avec Emili Hufnagel
Musique live Laurent Vichard, Frédéric Roudet
Construction Emmeline Beaussier
Lumière Timothy Marozzi

Production : Turak Théâtre
Coproduction : Le Bateau Feu, scène nationale de Dunkerque ; le Séchoir à la Réunion
Avec la complicité Figurteateret de Norland, Norvège ; centre culturel Charles Baudelaire, Ile Maurice
Le Turak est en convention avec le ministère de la Culture et de la Communication, la D.R.A.C. Rhône-Alpes et la Région Rhône-Alpes. Il est subventionné par la Ville de Lyon et reçoit régulièrement le soutien de Culturesfrance pour ses projets à l'étranger.

photo Turak