Cirque à risque

Op-Traken
Tarif Grenat
tue 16, wed 17 jan 2018 / 20h30
durée 1h15
Théâtre La passerelle

Création collective du Galactik Ensemble

A voir dès 10 ans


Rester debout quoi qu’il en coûte, en dépit des plaques de verglas, des obstacles, des projectiles. En inventant l’acrobatie « situationniste », cinq héritiers de Buster Keaton nous montrent à quel point notre équilibre est fragile.

L’op-traken est, en ski alpin, un mouvement d'amorti qui permet d’éviter d’être trop méchamment secoué par les bosses. Une figure déclinée à l’envi par le Galactik Ensemble. Pour leur premier spectacle en commun, ces cinq circassiens très doués, passés par l’Ecole Nationale des Arts du Cirque de Rosny-sous-Bois et lauréats CircusNext 2016, développent leur langage propre : ce qu’ils appellent « l’acrobatie de situation ». En l’occurrence, un art poussé de l’adaptation de l’homme en milieu hostile…
Car dans Op-Traken, on peut dire que le réel ne les épargne pas. Jets de projectiles divers, pétards, perturbation de l’adhérence, inclinaison du sol… « C’est cette bascule dans le corps qui nous intéresse, le court instant où le contrôle nous échappe, ce passage de l’esquive à la chute, cet engagement qui nécessite un investissement complet, où les appuis manquent, où le corps s’adapte et se déforme pour conserver son intégrité », explique le Galactik Ensemble. Et comme le propre de l’acrobate est de retomber toujours sur ses pattes, leurs esquives deviennent chorégraphie burlesque, absurde, parfois douloureuse. Libre ensuite à chacun de lire dans leurs combats contre l’adversité de nombreuses questions existentielles. L’homme en sortira-t-il victorieux, ou ses gesticulations sont-elles vouées à l’échec ? On vous laisse la surprise…
 

-------------
LA PRESSE EN PARLE

« Malgré la virtuosité de leurs acrobaties, Mathieu Bleton, Mosi Espinoza, Jonas Julliand, Karim Messaoudi et Cyril Pernot ne visent pas à en mettre plein la vue, mais à déclencher le rire, le sourire mais aussi parfois la peur. Ce spectacle d’une heure, fluide, précis et exigeant, offre de beaux moments de grâce et nous tient en haleine. Très bien construit, avec une vraie progression dramaturgique, il commence doucement et finit en apothéose. Ici, tout ne passe pas par la performance, même si elle est présente d’un bout à l’autre. Une leçon pour les jeunes… et les moins jeunes. »
Théâtre du blog


-------------
TEASER DU SPECTACLE


Création collective du Galactik Ensemble
Avec Mathieu Bleton, Mosi Espinoza, Jonas Julliand, Karim Messaoudi, Cyril Pernot
Construction, création machinerie Franck Breuil
Création Lumière Adèle Grépinet
Créateur son Denis Mariotte
Collaboration artistique Matthieu Gary et Marie Fonte
Regard acrobatique Dimitri Jourde
Direction technique Nicolas Julliand
Technique plateau Charles Rousseau

Production : Le Grand Gardon Blanc pour le Galactik Ensemble
Coproduction : Plateforme 2 Pôles Cirques en Normandie : La Brèche, Cherbourg - Cirque Théâtre d’Elbeuf ; scène nationale, Châteauvallon ; Le Tandem, scène nationale ; Les 3T-Théâtres de Châtellerault ; Houdremont scène conventionnée, La Courneuve ; Les Subsistances, Lyon ; CircuxNext - Avec le soutien de Le Monfort Théâtre, Paris ; Théâtre de L’Agora, Evry ; Théâtre de La Digue, Toulouse ; CIRCa, Auch ; La Grainerie, Balma ; La Cascade, PNAC, Bourg-Saint-Andéol ; Le Carré magique, PNAC Bretagne, Lannion

Le Galactik Ensemble bénéficie de l’aide à la production de la DRAC, Île-de-France.