Chanson sous influences | Côté cour

Ottilie [B]
: passage:
Tarif Grenat
fri 25, sat 26 nov 2016 / 19h
durée 1h15
Théâtre La passerelle

Ottilie [B], voix, tambour, accordéon, guitare, MAO
Didier Simione, voix, guitare, basse, MAO
Christophe Charlemagne, clarinette, oud, claviers, percussions

Guest Julie Buttolo (Têtes de Linette) samedi 26 novembre
 

Entre louve des hautes steppes et panthère des sables, Ottilie [B] est une chanteuse et musicienne inclassable. Son nouveau concert est un kaléidoscope de sonorités ramenées de voyages lointains, qu’elle sample et mélange à son chant si particulier.

Sa voix puissante et singulière qu’elle utilise comme un instrument, et l’étrangeté du chant diphonique qu’elle fait jaillir parfois (et maîtrise parfaitement !) donnent à son univers une couleur unique. Multi-instrumentiste, elle s’accompagne à la guitare ou à l’accordéon, utilise indifféremment sanza, guimbarde, tambour, et sample sur scène les sons qu’elle produit.
Elle se revendique de la lignée des Gainsbourg et Bashung, mais ne renie pas pour autant ses origines multi-ethniques qui métissent joliment sa musique. En femme libre, elle chante ses joies et ses douleurs et fait des rencontres son terrain d’inspiration.
Après Histoire d’O2, un premier album remarqué (notamment par Télérama et France Inter), Ottilie [B] a pris la route en 2015 avec son tambour en bandoulière, clin d’œil à ses origines mongoles. Son voyage, qu’elle qualifie d’initiatique, l’a conduite de Laponie en Mongolie, via la Chine, la Finlande et la Réunion. Elle en a ramené l’essence de son nouvel album : passage : une myriade de sons empruntés aux cultures primitives qu’elle a visitées, et des paroles sensibles, inspirées du souvenir de ses rencontres.
Entre chanson, musiques électroniques et musiques tribales, le nouveau concert d’Ottilie [B] poursuit sa démarche unique et poétique au croisement des genres.


EXTRAIT VIDEO


Ottilie [B], voix, tambour, accordéon, guitare, MAO
Didier Simione, voix, guitare, basse, MAO
Christophe Charlemagne, clarinette, oud, claviers, percussions

Sonorisation Cyril Pélegrin
Création lumière Quentin Vouaux

Coproduction : Théâtre Durance, scène Conventionnée - Château-Arnoux / Saint-Auban
Avec le soutien de la DRAC PACA, la Région PACA, le Conseil départemental des Alpes de Hautes-Provence, ADAMI


Dossier de presse du spectacle à télécharger ici

Dossier de presse de la saison à télécharger ici

Photo en haute défintion à télécharger ici