Comédie documentée

Quatorze
Comédie documentée relatant les 38 jours qui précédèrent la 1re Guerre mondiale
Tarif Grenat
tue 26 feb 2019 / 20h30
durée 1h30
Théâtre La passerelle

Texte Vincent Fouquet
Mise en scène Sébastien Valignat
Cie Cassandre
 

Commémorer la Première Guerre mondiale ? Oui, mais sous un angle critique et ironique ! Telle est la proposition de la compagnie Cassandre qui revient cette saison avec une version revue et corrigée de son spectacle Quatorze. Une « comédie documentée » qui fait brillamment résonner histoire et actualité.

Le 28 juin 1914, l’Europe est en paix et la majorité des dirigeants souhaite la préserver. L’été s’annonce chaud et agréable. Mais ce jour-là, un jeune étudiant nationaliste serbe assassine le prince héritier d’Autriche-Hongrie… 38 jours plus tard, cette même Europe s’engage presque entièrement dans ce qui deviendra la plus grande guerre de son histoire.
Comment un été a-t-il suffi à faire basculer le monde dans la guerre ? Pourquoi un engrenage qu’aucune nation n’a su ou voulu arrêter, est-il devenu fatal, provoquant plus de 18 millions de morts ? A l’heure où les nationalismes fleurissent une nouvelle fois en Europe, et où les logiques à l'œuvre dans les diplomaties actuelles évoquent fortement celles de 1914, le metteur en scène Sébastien Valignat a voulu réinterroger l’histoire sous un angle politique et diplomatique. Mais que l’on se rassure, ici l’humour est ravageur, comme toujours avec la compagnie Cassandre ! S’appuyant sur une rigoureuse recherche historique, l’auteur du texte, Vincent Fouquet, a imaginé une vraie comédie, aux accents ubuesques.
Déjà joué à La passerelle en 2014, ce spectacle nous revient sous une nouvelle forme plus contemporaine, plus incisive. A (re)découvrir !

-----------

EXTRAIT VIDEO DU SPECTACLE


------------

LA PRESSE EN PARLE

« Dans ce grand moment de rire et de théâtre, certifié avec humour “sans tranchée ni Poilu”, [la compagnie Cassandre] porte un propos historique instructif et une réflexion essentielle à notre conscience citoyenne. »
LE DAUPHINE LIBERE

« Après la série de commémorations polies du centenaire de la Première Guerre mondiale, la pièce Quatorze de la compagnie Cassandre fait figure d'ovni. Une relecture des 38 jours ayant précédé le conflit portée par un humour sans bornes : intelligent et joyeusement inattendu. »
LE PETIT BULLETIN, LYON

 


Avec Matthieu Grenier, Tommy Luminet ou Jean-Philippe Saliéro (en alternance), Guillaume Motte, Céline Porteneuve, Charlotte Ramond, Alice Robert , Nathalie Royer
Assistante à la mise en scène Marijke Bedleem
Scénographie Bertrand Nodet
Création et régie et lumière Dominique Ryo
Création et régie sonore Josef Bilek
Création vidéo Clément Fessy
Régie vidéo Xavier Gresse
Costumes Clara Ognibene
Conseils scientifiques Caroline Muller et Anne Verjus

Production : Compagnie Cassandre
Coproduction : Théâtre La passerelle, scène nationale de Gap et des Alpes du Sud ; Théâtre Théo Argence, Saint-Priest ; Théâtre La Mouche, Saint-Genis Laval ; Théâtre Jean Vilar, Bourgoin Jallieu ; Théâtre du Vellein Villefontaine
Avec le soutien du Groupe des 20 Rhône-Alpes
Ce projet a reçu l’aide de la DRAC et la Région Auvergne-Rhône-Alpes (Projet : Mémoires du XXe siècle) ainsi que le soutien de l’Adami et la Spédidam.
 


Dossier de presse de la saison  à télécharger ici

Photo haute définition à télécharger ici
Crédit photo Guillaume Ducreux_addbprod