Tragédie dansée

Retour à Berratham
Tarif Pourpre
sat 4 mar 2017 / 20h30
durée 1h35
Théâtre La passerelle

Ballet Preljocaj
Chorégraphie et mise en scène Angelin Preljocaj
Texte Laurent Mauvignier


Entre danse et théâtre, une tragédie qui résonne avec l’actualité. Une œuvre somptueuse, lyrique et noire.

C’est un pays imaginaire qui a traversé une guerre civile… et qui pourrait être quelque part dans les Balkans... Dans Retour à Berratham, un jeune homme revient après le conflit, dans sa ville dévastée, retrouver sa bien-aimée, Katja. Mais tout a changé. Il ne reconnaît rien. En cherchant Katja, il se retourne sur son passé et se heurte au présent : comment vivre à nouveau ensemble sur des ruines fumantes ?
Pour ce spectacle, Angelin Preljocaj a passé commande à l’écrivain Laurent Mauvignier. Retour à Berratham est un drame contemporain dans lequel quatorze danseurs et comédiens se font les témoins des répercussions de la guerre sur les consciences. Comme dans une tragédie antique, un chœur de récitants raconte, et les corps trouvent leur élan dans le rythme des mots et leur sens.
Ce n'est pas la première fois que Preljocaj, né de parents réfugiés politiques albanais, conjugue amour et violence. Ses premières pièces, Noces ou Roméo et Juliette, mêlaient déjà Eros et Thanatos. Mais cette nouvelle œuvre, qui puise aux sources de la danse classique et du folklore des pays de l’Est, semble rassembler toutes les pièces du chorégraphe avec une gestuelle qui se déploie dans toute sa force et sa maturité, intense, sauvage même parfois, ponctuée de somptueux éclats noirs. Les interprètes tous remarquables, la scénographie simple mais percutante, signée du plasticien Adel Abdessemed, les éclairages tout en ombres fines contribuent à faire de Retour à Berratham un spectacle fort dont les échos actuels ne peuvent que nous donner des frissons.


LA PRESSE EN PARLE

« La danse est somptueuse. Les onze interprètes sont tous remarquables. La gestuelle d’Angelin Preljocaj se déploie dans sa maturité. On retrouve çà et là quelques retours sur les trente ans de carrière que le chorégraphe fête cette année, comme si cette œuvre les résumait toutes. Comme si elle ancrait définitivement une écriture chorégraphique dans une histoire personnelle écrite à même les corps. Les mouvements sont intenses, sauvages parfois, avec des éclats sombres. La scénographie simple mais percutante, les éclairages tout en ombres fines et les costumes contribuent à faire de Retour à Berratam un spectacle poignant, dont les prolongements dans le réel ne peuvent que nous donner le frisson. »
Danser

« Angelin Preljocaj a signé un spectacle fort. Une négociation bien tenue entre danse et théâtre, où, comme rarement, une veine ne gêne pas l’autre mais renforce le propos entier. Plutôt qu’un ballet narratif, il invente ici une comédie-ballet des temps contemporains où la danse prolonge le sens, provoque ou pousse plus loin encore l’émotion et la prise de conscience du spectateur. »
Télérama



EXTRAIT VIDEO


ANGELIN PRELJOCAJ
BALLET PRELJOCAJ
Création 2015
Pièce pour 14 interprètes

Chorégraphie et mise en scène Angelin Preljocaj
Texte Laurent Mauvignier


Avec Virginie Caussin, Margaux Coucharrière, Emma Gustafsson, Verity Jacobsen, Émilie Lalande, Barbara Sarreau, Cecilia Torres Morillo, Laurent Cazanave, Baptiste Coissieu, Víctor Martínez Cáliz, Baptiste Raillard, Simon Ripert, Redi Shtylla, Liam Warren
Commande d’écriture Angelin Preljocaj
Scénographie Adel Abdessemed
Lumières Cécile Giovansili-Vissière
Création sonore 79D assisté de Didier Muntaner
Musiques additionnelles Georg Friedrich Haendel, Fatima Miranda, Abigail Mead
Costumes Sophie Ghellert
Réalisation costumes Margarita Ospina
Fabrication décors Atelier du Petit Chantier, Atelier CHD Art-Production
Assistant adjoint à la direction artistique Youri Aharon Van den Bosch
Assistante répétitrice Natalia Naidich
Choréologie Dany Lévêque

Direction technique Luc Corazza
Régie générale et son Martin Lecarme
Régie lumières Cécile Giovansili-Vissière
Électricien Julian Rousselot
Régie plateau Khalil Bessaa
Costumière Margarita Ospina

Production : Ballet Preljocaj, Aix-­en-­Provence
Coproduction : Festival d’Avignon ; Théâtre National de Chaillot, Paris ; Les Théâtres de Luxembourg ; Grand Théâtre de Provence ; Théâtre des Salins, scène nationale de Martigues
Avec le soutien de la Fondation BNP Paribas et de l’Association Beaumarchais-­SACD
Le Ballet Preljocaj, Centre Chorégraphique National, est subventionné par le ministère de la Culture et de la Communication – DRAC PACA, la Région Provence-­Alpes-­Côte d’Azur, le Département des Bouches-­du-­Rhône, la Métropole Aix-Marseille Provence / Communauté du Pays d’Aix et la Ville d’Aix-­en-Provence.
Il bénéficie du soutien du Groupe Partouche – Casino Municipal d’Aix-Thermal, des particuliers et entreprises mécènes ainsi que des partenaires.


Dossier de presse du spectacle à télécharger ici

Dossier de presse de la saison 2016-17 à télécharger ici

Photo en haute défintion à télécharger ici