théâtre

Sallinger
Tarif Grenat
tue 15 jan 2013 / 20h30
durée 2h
Théâtre La passerelle

De Bernard-Marie Koltès
Mise en scène Catherine Marnas
Cie Parnas



Catherine Marnas est de retour cette saison avec son auteur de prédilection : Bernard-Marie Koltès et s’empare pour sa prochaine création de Sallinger, pièce initiatique de l’écrivain, contenant déjà les thèmes et l’atmosphère présents dans toute l’oeuvre de l’auteur.
En 1964, à New York, Rouquin, un jeune homme considéré par tous comme le grand frère «génial», vient de se suicider, laissant ses proches dans le désarroi le plus total. Anna, sa soeur, choisit la folie pour ne pas devenir une femme qui attend à sa fenêtre. Leslie, son frère, hésite. Il s'accommoderait bien de faire une famille, mais ne sait vraiment pas comment s'y prendre. Les parents, eux, sont dépassés. Alors que sa famille interroge sa mémoire et essaie de combler les vides avec des mots, le spectre ricanant du jeune homme vient les hanter.
Tableau d’une Amérique angoissée à la veille de la guerre du Vietnam, Sallinger sonne tel un combat où chacun s’efforce de donner un sens à la violence inéluctable. Car, comme le dit Al, le père, «Tout va si mal qu'il était vraiment temps que la guerre se déclare... ».
Catherine Marnas, frappée par la force d’émotion et l’universalité de cette pièce, s’est décidée à la monter en compagnie de ses comédiens fétiches et de quelques nouveaux et talentueux acteurs.
« Comme souvent chez Koltès, l’humour – qu’il aimait tant – côtoie les larmes, la comédie côtoie la tragédie. Un ton qui ferait penser à un Tchekhov contemporain. Un équilibre de jeu entre distance et engagement total, entre impudeur et auto ironie. Un équilibre, oui, c'est bien le mot ; les personnages de Sallinger sont des funambules au bord du vide, sur la crête du mausolée pour rejoindre les oiseaux qui les survolent ou s'écraser au sol comme le fait plusieurs fois le Rouquin. Une belle métaphore de notre vie, en équilibre, sur le fil... » Catherine Marnas

 

INTERVIEW DE CATHERINE MARNAS © TNS

 

REPORTAGE  FRANCE TV
http://www.francetv.fr/culturebox/sallinger-de-koltes-tableau-dune-amerique-angoissee-a-strasbourg-126877


LA PRESSE EN PARLE
http://www.rue89strasbourg.com/index.php/2012/11/25/culture/coproduction-tns-sallinger-ou-la-violence-du-passage-a-lage-adulte/


Avec Muriel Inès Amat*, Marie Desgranges*, Fred Cacheux*, Antoine Hamel*, Franck Manzoni, Olivier Pauls, Cécile Péricone*, Bénédicte Simon
Assistant à la mise en scène Julien Duval - Scénographie Carlos Calvo - Lumières Michel Theuil
Création sonore Madame Miniature, Lucas Lelièvre - Costumes Dominique Fabrègue assistée de Edith Traverso
Fabrication costumes et décor Atelier du TNS

* Comédiens de la troupe du TNS

Coproduction : Théâtre National de Strasbourg ; compagnie dramatique Parnas ; Théâtres en Dracénies, Draguignan
Le Théâtre National de Strasbourg est subventionné par le ministère de la Culture et de la Communication.
La compagnie dramatique Parnas est subventionnée par la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC PACA), la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Conseil général des Bouches-du-Rhône, la Ville de Marseille.

 

Crédit photo Pierre Grosbois


Télécharger ci-dessous

Le dossier de presse

La revue de presse

Une photo haute résolution © Pierre Grosbois