concert dessiné | Côté cour

Stéréoptik
Tarif Grenat
du 1 au 3 dec 2014 / 19h
durée 1h
Théâtre La passerelle

De et par Jean-Baptiste Maillet et Romain Bermond

A voir dès 8 ans

Deux artistes touche-à-tout, Romain Bermond et Jean-Baptiste Maillet, font exploser les frontières entre arts plastiques, musique et vidéo. Ils fabriquent en direct un univers insolite et drôle où les dessins du premier, projetés sur écran géant, se mêlent aux ambiances sonores imaginées en live par le second, à la fois homme-orchestre et bruiteur.
A l’aide d’une palette de matériaux et d’objets éclectiques – crayon noir, feutre, pastel, sable, eau, papier découpé, figurines et jouets – le dessinateur multiplie les techniques et les esthétiques créant une œuvre polymorphe, composée d’esquisses au fusain, de dessins de sable, de découpages divers et de manipulations d’objets. Tableaux et histoires se succèdent comme autant de séquences d’un film muet : une chanteuse de jazz enlevée par un extraterrestre, des super héros sortant tout droit de comics des années 50, un couple regardant la mer…, tous partent à la découverte de mondes imaginaires, paysages maritimes, grande mégalopole ou espaces intergalactiques… Des contrées poétiques où le feu est fait d’eau, la lumière de noir, et le bruit de silence…
La musique rythme cette traversée : entre jazz, hip-hop, claviers et batterie, le musicien croque les ambiances et nous tient en haleine. Chaque séquence de ce dessin animé musical se fabrique sous nos
yeux nous obligeant à les écarquiller pour ne rien rater de ce qui se trame sur l’écran ou du ballet à quatre mains façonnant cet étrange objet scénique.
Bourré de trouvailles, de bidouilles et d’humour, Stéréoptik est un spectacle qui nous replonge avec délice dans nos rêves d’enfants.
 

--------------------------------------
LA PRESSE EN PARLE

« A ceux qui croient encore que la marionnette est un art enfantin enfermé dans un castelet, il est temps d’aller faire du côté d’une performance à la fois fragile et spectaculaire, entre batterie multi-instrumentale et table à dessin. Pop et poétique. »
EVENE.FR

« On a vraiment aimé ce spectacle construit sur l’art de révéler. Avec cet aspect artistique non identifié, l’inventivité est au rendez-vous : gestes précis, musique dense, on est captivés jusqu’au bout. »
L’ALSACE, LE PAYS

« Stéréoptik, spectacle unique qui en appelle à l’enfance, à l’onirique, au merveilleux et au voyage. De la sensualité, beaucoup d’humour, de tendresse et de rêve. »
MICMAG.NET
 

--------------------------------------
EXTRAIT VIDEO


Dossier de presse à télécharger ici

Photo haute définition à télécharger ici
crédit photo Claire Curt