Jazz vocal explosif & orchestre

The Big Wig
Tarif Pourpre
sat 3 feb 2018 / 20h30
durée 1h15
Théâtre La passerelle

Hildegard Lernt Fliegen - Andreas Schaerer sextet
Orchestre régional de Cannes, sous la direction de Benjamin Lévy


Emmenée par un chanteur survitaminé, une joyeuse bande de jazzmen helvètes s’essaie à la symphonie avec un orchestre classique, celui de Cannes dirigé par Benjamin Levy. Un projet musical créatif et débridé.

« Exubérant sextet de jazz cherche orchestre symphonique ouvert d’esprit pour concert hors norme ! » Le nouveau projet du suisse-allemand Andreas Schaerer et de son groupe au nom improbable, Hildegard Lernt Fliegen (Hildegarde apprend à voler), est à son image : inclassable.
La carrière musicale d’Andreas débute alors qu’il est encore enfant, utilisant des magnétophones pour composer des morceaux tels que Duo pour machine à coudre et harmonica, et se poursuit à l'adolescence lorsqu’il intègre un groupe punk en tant que guitariste. Quelques années plus tard, formé à l’Université des Arts de Berne où il apprend le chant, la composition et l’improvisation, il fonde Hildegard. En tant que vocaliste, Andreas Schaerer gambade d’une technique à l’autre avec une facilité étourdissante : « sprechgesang » (style entre le chant et la conversation), imitation sonore, beatbox, scat, opéra. Cette plasticité lui a valu d’être repéré par Bobby McFerrin, qui l’a invité en 2010 à participer à son opéra improvisé Bobble. Avec le projet symphonique The Big Wig, lancé en 2015 au Lucerne Festival, Hildegard Lernt Fliegen fusionne son énergie avec celle d’un orchestre classique. A Gap, ce sera l’Orchestre régional de Cannes. Nul doute que ce dialogue stimulant donne des ailes aux amateurs de talents et de curiosités musicales !

 

---------
LA PRESSE EN PARLE

« Andreas Schaerer a présenté, en septembre 2015, au Festival de Lucerne, une ambitieuse pièce pour grand orchestre d’une cinquantaine de musiciens, intitulée The Big Wig. Elle rassemble diverses pièces de Schaerer, qui empruntent au jazz classique, notamment par sa pratique du chant scat, au cabaret, à la pop ou à la musique contemporaine. Le recours à une grande formation se justifiant dans chacune des parties à l’écriture sophistiquée, évitant l’ornementation facile, le surlignage harmonique.
Superbement écrit, dense dans son propos, tout en conservant de bout en bout une manière de clarté.
»
Le Monde

« En commandant The Big Wig à Andreas Schaerer, l’Académie du festival de Lucerne a fait preuve d’une belle audace, magnifiquement récompensée en retour. Schaerer est un fou chantant, il peut tout faire avec grâce, tel un Buster Keaton aux acrobaties vocales prodigieuses. Le suivre avec son sextet augmenté de l’orchestre du festival dans ce dédale symphonique d’explosions de joie féroce, de mystères susurrés, de délicatesse et d’insouciance fascine et enchante
Les Inrockuptibles

---------
EXTRAIT DU CONCERT


Hildegard Lernt Fliegen, sextet d’Andreas Schaerer
& l’Orchestre de Cannes sous la direction de Benjamin Levy

Voix & beatboxing Andreas Schaerer
Batterie, percussion & marimba Christoph Steiner
Saxophones Matthias Wenger
Contrebasse Marco Müller
Trombone & tuba Andreas Tschopp
Saxophones & clarinette basse Benedikt Reising
Orchestre de Cannes (52 musiciens)

Production - tournée en France : Les Productions du vendredi