théâtre | Côté cour

Tout contre Léo
Tarif Cerise
thu 19, fri 20 apr 2012 / 19h
durée 1h
Théâtre La passerelle

D’après Christophe Honoré (Ed. L'Ecole des loisirs)
Adaptation et mise en scène Marie Blondel
Avec Thomas Gornet
 

A voir en famille dès 11 ans

« Au milieu de l'escalier, j'ai stoppé net, arrêté par un silence inhabituel. Et j'ai vu. J'ai vu mon père et ma mère serrés l'un contre l'autre près de l'évier et qui sanglotaient. Jamais je n'avais imaginé que mon père avait des yeux qui pleuraient. »

C'est comme ça, par hasard, que Marcel apprend que Léo, son frère aîné, est malade du sida et qu’il va mourir. À partir de cet instant, P'tit Marcel doit faire comme s'il ne savait rien...
Tout contre Léo, l’un des tout premiers textes pour la jeunesse écrits par Christophe Honoré, est une histoire de famille, de secret et de non-dits. P’tit Marcel est frappé de plein fouet par ce qu’il n’aurait pas dû entendre et se questionne sur l’attitude à adopter. Doit-il faire semblant ou exiger la vérité ? Il s’efforce de comprendre « comme un grand», mais il a déjà saisi l’essentiel : l’amour qu’il faut donner et recevoir tant qu’il est encore temps et la fragilité de la vie.
Avec un feutre et des feuilles de papier, P’tit Marcel raconte sa famille, le collège, les copains. Le papier, fragile symbole de l’éphémère, accroché sur une corde à linge, façonne des ombres pour dire l’inquiétude de l’avenir.
Émouvant et drôle comme la vie d’un petit garçon de 10 ans, ce spectacle aborde, avec finesse et sensibilité, le tabou autour du sida, mais aussi la force de l’amour fraternel.


--------------------------------------

EXTRAITS DE PRESSE

« Thomas Gornet est bouleversant de vérité. Le ton juste, terriblement drôle, sait être grave sans jamais être pathétique. Le comédien incarne à merveille le petit garçon ainsi que la palette des personnages qui l’entourent. Il donne vie à toute une série de protagonistes avec une diabolique espièglerie, sans jamais perdre une miette de ce ton si incisif caractéristique du texte de Christophe Honoré. »
Les Trois Coups

« Un texte magnifique sur l’amour fraternel, le secret, la mort et puis le souvenir dans l’univers familial. Mis en valeur grâce à une mise en scène efficace et belle, servie par un acteur particulièrement inspiré.»
Le Piccolo
 


De Christophe Honoré (Ed. L’École des loisirs)
Adaptation et mise en scène Marie Blondel
Avec Thomas Gornet

Scénographie Frédéric Pickering
Lumières Frédéric Rebuffat
Collaboration artistique Julien Bonnet

Coproduction : compagnie du Dagor, Festival ; Le Pt’it Strapontin, compagnie Commediamuse ; compagnie Martine Fait du Théâtre
Avec le soutien du Conseil Régional du Limousin et l’aide de la Maramaille, Limoges

 

photo Thierry Laporte